Pour améliorer la gestion environnementale de la zone industrielle de Gzenaya à Tanger

Pour améliorer la gestion environnementale de la zone industrielle de Gzenaya à Tanger

Cette zone a été parmi les cinq autres sélectionnées au Maroc pour faire l’objet d’une étude de diagnostic environnemental. Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet Chaeco II, lancé en 2006 par le ministère italien des affaires étrangères. La présentation du diagnostic environnemental  préliminaire de la Zone industrielle (ZI) de Gzenaya s’est déroulée, mercredi 25 avril, au siège de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Tanger. Selon les responsables de ce projet, cette étude de diagnostic constitue une approche très utile pour comprendre le niveau actuel des performances environnementales et des problèmes de la ZI. «Un plan efficace d’amélioration de l’environnement résulte toujours d’une synergie entre les acteurs locaux du développement tels que la commune, les associations industrielles, les entreprises, les organismes de contrôle et les institutions chargées de la planification, qui ont pour tâche de vérifier la mise en oeuvre des programmes environnementaux », explique Alberta Cupo, représentante de l’Université Basilicate-Ditec en Italie. Par ailleurs, la ZI de Gzenaya est une zone industrielle multisectorielle dont les industries du textile et cuir rejettent 16,5 millions m3 d’eaux résiduaires. Ce secteur contribue, en grande partie, à la pollution de la zone par le chrome et les sulfures. Selon les données de cette étude, la ZI de Gzenaya souffre de problèmes de débordement de déchets en raison de l’absence de services de collecte et d’évacuation. L’Association des investisseurs de la ZI de Gzenaya (AIZIG) mène des actions pour sensibiliser les industriels au recyclage des déchets. «La zone subit des impacts environnementaux liés surtout au manque de services tels que la collecte des déchets solides et le traitement inadéquat des rejets liquides industriels », fait part la même étude. S’étalant sur une superficie totale de 129 ha, à près de 11 km de Tanger, la ZI de Gzenaya a été réalisée en trois tranches et comprend 1.299 lots dont 512 réservés à la petite et moyenne entreprise. Elle bénéficie, déjà, grâce au soutien de la wilaya de la région de Tanger-Tétouan et ses autres partenaires, d’une opération de mise à niveau de l’éclairage public, la réhabilitation des espaces verts et la construction du siège de son association. Ce projet (qui s’inscrit dans le cadre d’une grande opération de réhabilitation de cette Zone) nécessite une enveloppe globale de plus de 5,2 millions DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *