Pour la généralisation des programmes touristiques

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Adil Douiri, a plaidé, dimanche, pour la généralisation des Programmes de développement régional touristique (PDRT) pour ficeler les actions à implémenter dans l’avenir et partant pérenniser l’activité touristique dans chaque ville du Royaume. «Il faut généraliser les PDRT sur l’ensemble des régions du Royaume, du fait qu’ils prévoient des chantiers écrits et un deadline pour les réaliser et disposent de programmes bien précis et de moyens de financement garantis», a expliqué M. Douiri, dans une déclaration à la MAP, à l’issue des travaux à Agadir des 4èmes Assises nationales du tourisme. Pour mener à bien la mise en oeuvre des projets prévus par les PDRT, le ministre a exhorté les collectivités locales à consacrer une enveloppe budgétaire aux Conseils régionaux de tourisme afin qu’ils puissent recruter des cadres compétents en mesure de suivre la coordination et la concrétisation des projets touristiques.
 Le PDRT vise à repositionner des destinations déjà existantes: Fès, Casablanca, Agadir, Tanger, Tétouan, Meknès, Rabat et Ouarzazate-Zagora, en impliquant les différents acteurs concernés. Le premier PDRT, lancé le 25 novembre 2005, concernait la ville de Fès, alors que le second, signé le 27 mars 2006, porte sur la ville de Casablanca. Ce programme financé par l’Etat, les instances régionales et les investisseurs privés, clarifie le rôle et les missions de chaque intervenant et fixe un échéancier de réalisation de l’ensemble des projets avec un programme de financement détaillé.
Qualifiant de «réussite inédite» les 4èmes Assises nationales du tourisme de par le nombre de participants (500 personnes) et du niveau et de la qualité des débats engagés par les professionnels, M. Douiri a indiqué que cette rencontre a convenu de la nécessité de créer un support de communication en matière de formation entre l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), le ministère du Tourisme et les professionnels du secteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *