Pour la promotion de l’accord de libre-échange

Finaliser les préparatifs qui conduiront aux négociations de l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis. C’est la raison de la visite, au Maroc du secrétaire américain au commerce, Donald Evans. Une visite de 24 heures qui marque le début du périple africain du responsable américain. Des négociations similaires avec l’Afrique du Sud et quatre pays de son voisinage immédiat, le Botswana, la Namibie, le Lesotho et le Swaziland sont en préparation.
Le lancement des négociations officielles sur l’accord de libre-échange avec le Maroc a été annoncé à la fin du mois de septembre dernier par le représentant des Etats-Unis pour le commerce extérieur, Robert Zoellick. Si elles sont menées à bon port, ces négociations pourraient entraîner, à court terme, une hausse de 300% des échanges commerciaux entre les deux pays. Ces échanges ont déjà atteint 60% de plus au cours des six premiers mois de l’année en cours par rapport à l’année dernière durant la même période (610 millions en 2002 contre 378 millions de dollars en 2001). Le Maroc a également bénéficié de la majorité des fonds octroyés par l’Agence américaine pour le commerce et le développement (3 millions de dollars) au cours des deux dernières années.
Les actions de libéralisation de l’économie entreprises par le Maroc y sont pour beaucoup et aboutiront, selon les responsables U.S, à l’accroissement des investissements américains. La visite de M. Evans fait suite à celle du secrétaire-adjoint au département américain du commerce, Samuel Bodman, en périple également dans plusieurs pays arabes. Le but n’était autre que l’examen des moyens de relancer les échanges économiques entre les deux pays.
Des visites qui interviennent également après l’adoption de la loi « Trade Promotion Authority », instrument juridique répondant aux intérêts exprimés par les pays visités quant au renforcement des accords économiques et commerciaux avec les Etats-Unis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *