Pour un véritable partenariat

Animé par les principaux responsables de l’appui aux entreprises, un déjeuner de presse a été organisé hier mardi à la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc. L’occasion de faire le bilan sur les activités de la chambre durant l’exercice précédant et présenter le dispositif d’appui proposé aux entreprises, particulièrement les grandes manifestations programmées pour l’année 2003.
S’exprimant à cette occasion, Hassan Attou, directeur de l’appui commercial, a souligné les succès qui ont marqué certains événements notamment la 7ème édition du salon Marocotel 2002 auquel 125 exposants ont signé présents et 10 000 visiteurs se sont rendus.
A cela, s’ajoute l’organisation de la 1ère édition du salon Interchimie (5000 visiteurs) et la visite de 26 salons français par 325 sociétés marocaines participantes. « Notre objectif est de contribuer au développement des relations économiques entre la France et le Maroc, de favoriser l’implantation d’entreprises françaises au Maroc et d’aider au développement du potentiel international des entreprises marocaines », a déclaré M. Attou. Pour cela, tout un programme a été établi, regroupant salons professionnels au Maroc, missions de promotion du Royaume dans les régions françaises, opération de prospections individuelles ou collectives aussi bien sur le Maroc et la France que dans des pays tiers ainsi que des visites de salons professionnels en France et à l’international.
Deux salons sont prévus dans cette perspective au Maroc : Protech-Expotech et Interchimie Maroc 2003. Le premier aura lieu du 11 au 14 juin 2003 et a trait à la fois aux techniques et fournitures industrielles que la protection de l’environnement et des personnes. Un événement qui s’inscrit dans la volonté de la CFCIM d’aider les PME, notamment à se mettre au niveau des exigences du marché international. Ce salon prévoit quelque 120 exposants et 5000 visiteurs professionnels. Quant au deuxième salon (Interchimie), il s’agit de la deuxième édition d’un salon des technologies pour les industries chimique, pétrochimique, pharmaceutique et cosmétique, qui aura lieu du 10 et 13 décembre, pour lequel on prévoit un nombre de d’exposants situé entre 120 et 150 et 6000 visiteurs.
La visite de quelques 19 autres salons professionnels en France, tous secteurs confondus, est également au programme. A cela, s’ajoute une dizaine de salons internationaux, en Europe (Allemagne, Belgique) qu’en Asie (Emirats arabes Unis, Hong-Kong). Une trentaine de journées d’information sur le Maroc et de missions de prospection commerciales sont aussi au menu. A cela, s’ajoute une pratique devenue désormais une tradition : les études sectorielles et d’implantation sur la conjoncture, le coût de la vie et les salaires, de quoi favoriser les opportunités d’affaires aussi bien marocaines que françaises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *