Pouvoir d’achat : la hausse des prix mieux maîtrisée par rapport à 2008

Pouvoir d’achat : la hausse des prix mieux maîtrisée par rapport à 2008

La politique du gouvernement pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens a permis une bonne maîtrise des prix par rapport à l’année 2008, a indiqué le ministre des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka. En réponse à une question sur la hausse des prix, présentée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des conseillers, M.Baraka a indiqué qu’au cours de l’année 2009, la hausse des prix n’a pas dépassé 1,5%, contre 3,9 en 2008. Ces résultats, a-t-il précisé, sont le fruit des mesures prises par le gouvernement et concernant notamment le maintien des prix des produits de base subventionnés, tels que le sucre, le butane et les combustibles et ce malgré la hausse des cours de certains produits sur le marché mondial. Le renforcement du contrôle des prix figure également parmi ces mesures, a dit le ministre, rappelant que jusqu’à octobre dernier quelque 4.400 contraventions ont été recensées, soit une augmentation de 22% par rapport à 2008. Ces mesures, a poursuivi M. Baraka, ont largement contribué à la baisse notable des prix des denrées alimentaires qui ont reculé de 2,7% en octobre dernier et de 3,7% en novembre, ajoutant que cette baisse a concerné les légumes (-16,8%), les fruits (-12,8) et les huiles (-2,1%). D’autre part, le ministre a affirmé que dans le but d’améliorer les mécanismes juridiques et institutionnels de nature à permettre la maîtrise du contrôle des prix, le gouvernement a, entre autres, procédé à la révision des dispositions de la loi sur la Liberté des prix et la Concurrence en vue notamment de renforcer les sanctions et de relever le montant maximum des amendes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *