Premier méga-éductour russe à Agadir: L’offensive marocaine sur le marché russe se poursuit

Cette journée a connu la présentation des atouts des diverses régions, notamment celle d’Agadir-Souss-Massa, Marrakech, Casablanca et Essaouira alors que Fès a été absente.

La promesse de reconquérir le marché russe continue avec l’organisation d’un méga-éductour à Agadir du 6 au 10 avril, avec la visite de près de 400 agents de voyages, journalistes et célébrités de la Russie. Une première pour la destination Agadir-Souss-Massa ainsi que pour le Maroc. Si le programme de cette visite s’est basé sur la découverte des potentialités de la destination, la deuxième journée a été l’une des plus importantes pour les professionnels marocains du secteur touristique.

Et ce avec l’organisation d’une journée de travail et de B2B entre les représentants des agences de voyages russes et leurs homologues de la destination et du Maroc. Cette journée a également connu la présentation des atouts des diverses régions, notamment celle d’Agadir-Souss-Massa, Marrakech, Casablanca et Essaouira alors que Fès a été absente. Par ailleurs, près d’une soixantaine d’agences de voyages et représentants des hôtels de la ville d’Agadir ont pris part à ce workshop.

Des professionnels des établissements hôteliers et agences de voyages de la destination Marrakech ont également été au rendez-vous pour présenter leurs produits. Les villes de Rabat, Safi et de Casablanca ont pour leur part été représentées. Ces rencontres professionnelles se sont ainsi soldées par des pré-accords entre les partenaires russes et leurs homologues marocains.

Au niveau aérien, et suite à l’annonce de la mise en place de quatre charters pour relier la ville à la Russie après la signature de conventions avec les TO russes au Salon MITT, Ryan Fly lance son premier vol le 14 avril en attendant de programmer un deuxième. Un premier vol Azur est également programmé le 27 avril avec le lancement d’une deuxième desserte aérienne prochainement. Soulignons dans le même cadre que trois vols par semaine relient la ville d’Agadir à Moscou avec escale à Casablanca.

La concurrence sur le marché russe reste forte avec l’émergence de plusieurs destinations alternatives qui veulent acquérir des parts importantes du flux touristique russe, notamment l’Iran, Barcelone, Israël et la Grèce qui ont mené leurs missions de séduction au MITT avec des promesses de réduction. Le Maroc a, pour sa part, choisi un repositionnement ciblant la haute et moyenne gamme faisant du volet sécuritaire son argument de force en plus de la diversité de l’offre.

Si la destination s’apprête aujourd’hui à récolter les fruits des efforts déployés par l’ONMT après la signature de 12 conventions, le méga-éductour d’Agadir et la campagne de communication, qui bat son plein en Russie en ce mois même qui reste un mois de préparation des vacances pour les Russes, la mise en place de prestations et offres de qualité mettant en exergue la ville à son arrière-pays sont à l’ordre du jour pour les professionnels de la destination Agadir-Souss-Massa.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *