Premier symposium maroco-allemand sur la chaîne de valeur de la filière laitière

Premier symposium maroco-allemand  sur la chaîne de valeur de la filière laitière

Pour affirmer son développement la filière vise à atteindre une production de 4 milliards de litres en 2020.

La filière laitière au Maroc repose sur une capacité de 300.000 producteurs laitiers, dont 90% ont moins de 10 vaches. Et pour affirmer son développement la filière vise à atteindre une production de 4 milliards de litres en 2020, soit une hausse de 1,55 milliard de litres par rapport à 2015. Chose qui représente un chiffre d’affaires de 23 milliards de dirhams. C’est ce que dévoilent les experts à l’occasion du symposium «La Chaîne de valeur du lait», premier du genre, mardi 15 décembre 2016 à Rabat.

«L’évènement s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le ministère de l’agriculture allemand et son homologue marocain et ainsi dans le programme du Centre de conseil agricole maroco-allemand (CECAMA)», explique Klaus Goldnick, directeur du Centre de conseil  agricole maroco-allemand, basé à Sidi Slimane. Les interventions clés de l’événement ont porté sur la politique fourragère, l’alimentation de qualité de la vache laitière et les disponibilités hydriques face à des conditions climatiques sévères, telles vécues par le Maroc en 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *