Première édition des Smart Port Days : L’ANP et PortNet débattent du processus export au port d’Agadir

Première édition des Smart Port Days : L’ANP et PortNet débattent du processus export au port d’Agadir

Dans le cadre de la politique de facilitation des procédures portuaires, l’Agence nationale des ports (ANP) et PortNet SA en concertation avec la communauté portuaire organisent une série de séminaires régionaux : les Smart Port Days dont une première édition aura lieu le 29 mars  au port d’Agadir sous le thème «Optimisation des processus export au port d’Agadir».

Les ports nationaux ont marqué une forte amélioration de leur compétitivité durant la dernière décennie, notamment grâce à la mise en place d’un nouveau mode de gouvernance et la restructuration du secteur, ainsi qu’aux investissements colossaux consentis dans les infrastructures portuaires. Les impacts positifs enregistrés ont permis d’inscrire les ports marocains dans une nouvelle dynamique de modernisation, de croissance et de compétitivité.

Aujourd’hui, le défi fondamental du secteur portuaire national est de passer à un nouveau palier de développement en privilégiant davantage les actions «soft», à travers la refonte et l’optimisation des processus portuaires, en tirant profit des nouveaux moyens technologiques et de la révolution numérique.

Pour ce faire, l’Agence nationale des ports promeut une approche de collaboration inclusive et créative associant l’ensemble des acteurs de l’écosystème portuaire, qui place l’opérateur économique au cœur des différents chantiers.

Le complexe portuaire d’Agadir est parmi les plus grands ports du Royaume. Il joue un rôle important dans le développement de l’économie régionale, en offrant une plate-forme d’exportation et un débouché naturel pour les activités agroalimentaires de la plaine du Souss-Massa et de ses richesses halieutiques et minières.

Avec un trafic d’environ 5 millions de tonnes par an, dont près de la moitié à l’export, le port d’Agadir constitue le point de passage d’une grande partie des exportations de la région. Ainsi, il assure le transit à l’export d’environ 82.000 conteneurs EVP pleins, soit 80% de cette activité à l’export, essentiellement chargés par les produits de la pêche et les agrumes et primeurs. Il assure également le transit à l’export d’environ 1 million de tonnes expédiées via des navires conventionnels et vraquiers, notamment pour les minerais.

Comment consolider la place du port d’Agadir, comme plate-forme d’exportation régionale ? Quelles sont les contraintes rencontrées par les opérateurs économiques lors du passage par le port d’Agadir? Comment améliorer les processus export pour fluidifier davantage le transit des exportations ?

L’ensemble de ces questions sera débattu lors de la première édition des Smart PortDays consacrée à la thématique de l’optimisation des processus export au port d’Agadir. Rappelons que le Guichet unique PortNet a été lancé l’année dernière au niveau du port d’Agadir. La mise en place de ce service rentre dans le cadre des efforts unis de coopération inclusive visant à contribuer à la simplification des procédures du commerce transfrontalier à travers l’échange informatisé des données.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *