Première réunion d’une association professionnelle

Première réunion d’une association professionnelle

L’Association professionnelle des bureaux de change au Maroc a tenu, samedi 7 novembre, à Marrakech, sa première réunion, dédiée à l’examen des différentes questions en rapport avec les contraintes que connaît ce nouveau métier au Maroc ainsi que les différentes opportunités pour sa promotion. Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le président de cette association, Mohamed Manii, a fait savoir que l’objectif de cette rencontre est de permettre aux professionnels de prendre connaissance des nouveautés que connaît le domaine de change de devises, en rapport avec le rôle du bureau de change et de Bank Al-Maghrib. Et de poursuivre qu’un accent particulier a été mis aussi sur l’encadrement des adhérents à ladite association et leur incitation au respect des dispositions légales en vigueur, de manière à gagner davantage de confiance de la part des clients, tout en consolidant la compétitivité de cette entité ainsi que son efficience au sein du tissu économique marocain. «Afin que cette association puisse être au diapason du développement économique que connaît le Maroc en particulier, et le monde en général et dans le but d’améliorer son rendement et son efficacité, à l’instar de ses consœurs européennes, considérées comme des banques professionnelles dans le domaine de change, il est désormais indispensable d’œuvrer en vue de la consolidation de son professionnalisme, de sa dotation en moyens logistiques et informatiques développés, ainsi que de la formation de ses ressources humaines notamment dans les domaines de la finance et de la comptabilité», a dit M. Manii. Et d’ajouter que cette réunion, qui se veut une rencontre de communication avec les différents bureaux de changes de par le Royaume, est de nature à identifier, de manière collective, les différents problèmes que connaît ce métier et donc d’y trouver des solutions adéquates de façon à consolider la place de choix qu’occupe ce métier en tant qu’activité réglementée et contrôlée. Il a, en outre, appelé l’ensemble des professionnels de change à renforcer leurs contacts et à raffermir leurs relations de coopération pour un meilleur rendement de cette profession.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *