Premières indiscrétions sur la participation suisse au SIAM

Premières indiscrétions sur la participation suisse au SIAM

«Notre participation au plus grand Salon agricole d’Afrique marque le couronnement et confirme l’excellence de nos relations bilatérales avec le Maroc depuis 1956». C’est en ces termes que Massimo Baggi, ambassadeur de Suisse au Maroc, a fait part de la satisfaction de son pays d’être choisi comme pays à l’honneur à la 14ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc dont les travaux démarreront la semaine prochaine. Les représentants de la Confédération helvétique perçoivent cette participation comme étant à la fois un honneur et une responsabilité et ce compte tenu des relations historiques qui lient les deux pays et du rayonnement africain que renforce le SIAM au fil des ans. Le pays à l’honneur n’est pas des moindres. Il s’agit d’un hôte atypique de l’agriculture au niveau international.

L’agriculture couvre en effet 25% de son territoire et représente une chaîne de valeur d’environ 60 milliards de francs. La participation de la Suisse au SIAM sera une occasion de partager ce riche historique agricole avec l’ensemble des pays présents à la manifestation. L’occasion étant de renforcer la coopération bilatérale entre la Confédération helvétique et le Royaume sur ce segment. «En facilitant l’accès au marché pour les produits agroalimentaires et du terroir, en développant des chaînes de valeur dans une optique de croissance et en appuyant des associations professionnelles actives dans l’agriculture, la Suisse soutient la valorisation des produits agricoles et l’échange d’expérience à travers tout le territoire marocain. C’est tout cela que nous avons l’ambition de présenter dans le stand de la Suisse, de même que le Partenariat pour la Montagne, une initiative multilatérale à laquelle le Maroc et la Suisse apportent leur contribution», relève-t-on de l’ambassadeur suisse en marge d’une conférence tenue, lundi 8 avril, à Rabat relative à la participation suisse au SIAM.

Le pavillon suisse se veut une ambassade itinérante de l’agriculture 2.0 et durable. «Nous avons pensé notre pavillon comme une ambassade de tout ce que les entreprises suisses offrent de meilleur à l’agriculture marocaine. La Suisse et ses entreprises présentes au SIAM ont à cœur d’accompagner les agriculteurs marocains dans différents projets en vue d’augmenter leur efficacité économique. Le schéma local, propice au développement de l’agriculture Bio, couplé aux solutions innovantes de la Suisse, laisse entrevoir de vastes territoires d’opportunités», explique pour sa part Sami Zerelli, président de la Chambre de commerce suisse. L’invitation de la Suisse à la 14 ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc revêt une grande importance aussi bien pour la partie marocaine que suisse, d’autant plus que l’expérience suisse enrichira le débat autour de la thématique choisie par cette 14ème édition en l’occurrence «l’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural».

Intervenant dans ce sens, Tarik Sijelmassi, sous sa casquette de président de l’Association du SIAM, confie que «le choix de la Suisse en tant que pays à l’honneur n’est pas neutre. Le monde rural en Suisse est considéré comme un moyen de développement de la croissance et de l’emploi. Il s’agit d’un modèle à suivre et une source d’inspiration pour beaucoup de pays». La présence de la Suisse au Siam insufflera un nouvel élan à la coopération bilatérale agricole. Plusieurs conventions seront signées pendant le Salon engageant les entreprises suisses et des partenaires marocains sur plusieurs volets notamment l’emploi et l’agriculture durable.

Les premières indiscrétions font écho d’une convention qui liera le Groupe Crédit Agricole du Maroc à l’entreprise suisse Nestlé portant sur l’inclusion financière des petits agriculteurs. L’innovation suisse sera également au cœur de ce rendez-vous .
Plusieurs champs d’intervention seront exposés dans un espace de 450 mètres carrés. A cela s’ajoute un programme d’animation riche et varié permettant au grand public de découvrir de près et de déguster le terroir suisse notamment le chocolat et le fromage ainsi que de goûter aux fruits et légumes marocains cultivés durablement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *