Près de 100 compagnies aériennes sur la liste noire européenne


En Afrique, 50 compagnies immatriculées en République démocratique du Congo (RDC), 13 en Sierra Leone, 11 en Guinée équatoriale, 6 au Swaziland, d’autres au Libéria, au Rwanda, aux Comores…, sont concernées par ces mesures, décidées sur la base des interdictions et restrictions imposées individuellement par les pays de l’UE.

D’autres transporteurs aériens de Thaïlande, d’Afghanistan, du Kazakhstan, du Kirghizistan et de Corée du Nord seront également interdits ou soumis à des restrictions draconiennes pour accéder aux aéroports de l’UE.

Ces mesures, les premières du genre décidées au niveau de l’UE, visent à augmenter la sécurité et à protéger les voyageurs contre les "pavillons de complaisance aériens", a indiqué le commissaire européen aux transports, Jacques Barrot, en présentant cette liste.

L’insuffisance des normes de sécurité et la "trop faible" capacité de contrôle de plusieurs pays, en Afrique notamment, figure parmi les critères d’interdiction adoptés par les experts européens de la sécurité aérienne, a-t-il expliqué, précisant que la liste sera tenue à jour régulièrement.

Pour leur part, les voyageurs seront informés par les voyagistes du nom de la compagnie avec laquelle ils vont effectuer leur vol.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *