Près de 13 milliards DH investis pour la réalisation de 319 projets

Près de 13 milliards DH investis pour la réalisation de 319 projets

Des investissements  visant à créer une nouvelle dynamique dans le marché de l’emploi, continuent avec force dans la région Marrakech-Tensift-Al Haouz. Selon un communiqué du Centre régional d’investissement (CRI), un montant de près de 13 milliards DH a été investi pour la réalisation de 319 projets approuvés au 1er semestre de cette année. Ainsi, le tourisme, les services et le BTP constituent le moteur de cette dynamique. Leader dans l’économie régionale, le secteur du tourisme a investi prés de 8,61 milliards DH, soit 66% des projets approuvés au cours de cette période. Et ce par l’instauration de 70 projets touristiques et résidentiels. À signaler, que durant la période 2003-2008, plus de 100 milliards DH ont été injectés pour l’élaboration de projets touristiques de grande envergure. D’après le communiqué, le secteur des services occupe la seconde place. Et ce en décrochant un montant d’investissement de 2,63 milliards de dirhams. Selon le CRI, ledit secteur a pour objectif d’atteindre près de 21.478 nouveaux emplois, grâce à l’approbation du «Marrakech shore», réalisé à Tamansourt par la société MEDZ filiale de la CDG. De par la portée de ce projet structurant, Marrakech-Tensift-Al Haouz intégrera la stratégie nationale de l’émergence industrielle, tout en œuvrant pour le développement du secteur de l’offshoring. Quant au BTP, il se voit attribuer un montant de 1,4 milliard DH. Environ 105 projets sont au programme dont le plus marquant est le projet immobilier Al Badr situé dans la province de Kelâa des Sraghna. Initié par El Omran, ce lotissement s’étendra sur une superficie de 134 hectares et nécessitera une enveloppe budgétaire de 268 millions de DH. D’un autre contexte, le CRI a enregistré la création de 669 entreprises (dont 27% dans les services, 24% dans le commerce, 23% dans le BTP et 20% dans le tourisme). À noter que certains secteurs ont affiché des progressions notables au cours du premier semestre 2009. Se référant au communiqué du CRI, le secteur de l’industrie a enregistré une progression de 58% par rapport à la même période de l’année 2008. Selon le même document, la progression la plus importante a été réalisée par le secteur du commerce une évolution de 16% par rapport au 1ersemestre 2008. Par ailleurs, 961 certificats négatifs ont été délivrés au niveau du CRI au cours du 1er semestre de l’année 2009. À savoir 34% dans le BTP, 25% dans les services, 24% dans le commerce et 13% dans le tourisme de l’ensemble des certificats négatifs délivrés durant cette période. Pour leurs parts, les secteurs de l’agriculture et pêche ainsi que l’industrie, ont enregistré une hausse significative du nombre de certificats négatifs délivrés par rapport au même semestre de l’année 2008. Selon le CRI, la progression est estimée de 200% pour l’agriculture et la pêche ainsi que 4% pour le secteur de l’industrie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *