Près de 22 milliards DH pour 16 projets d’investissement

La commission des investissements a approuvé, lundi à Rabat, 16 projets de conventions d’investissement, d’une valeur globale de 21,89 milliards DH, à même de générer 9.468 postes d’emploi.
Les projets portent sur les secteurs de la distribution, du tourisme, de l’électronique, des mines, de l’industrie verrière et des transports. La réunion de la commission, présidée par le Premier ministre  Abbas El Fassi, a été, en outre, consacrée à l’examen de 15 projets d’avenants des conventions d’investissement, indique un communiqué de la Primature.
Lors de cette réunion, M. El Fassi a souligné la bonne santé de l’économie nationale et sa capacité à faire face aux répercussions de la crise économique mondiale, en dépit des appréhensions liées notamment à la baisse des activités touristiques en raison de la stagnation de la zone euro et à un éventuel recul des transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger ainsi que des Investissements directs étrangers (IDE).
M. El Fassi a également rappelé le bilan de la commission des investissements, depuis le début de l’année, lequel révèle que les secteurs les plus exposés à la crise continuent de bénéficier de la confiance des investisseurs étrangers, ajoute le communiqué. Eu égard au rôle essentiel des investissements dans le développement de l’économie nationale, l’Agence marocaine de développement des investissements a vu le jour avec pour objectifs de renforcer la compétitivité de l’économie, en encourageant les investissements et en les orientant vers les secteurs stratégiques prioritaires et d’examiner de façon minutieuse et rationnelle les projets qui lui sont soumis, a-t-il dit. Le volume et la diversité des investissements approuvés ainsi que les opportunités d’emploi liées aux projets de conventions d’investissement soumis à la commission inspirent confiance et incitent à poursuivre les efforts visant le renforcement des capacités de l’économie marocaine à affronter la crise économique internationale, a assuré M. El Fassi. Les projets approuvés concernent les régions de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Chaouia-Ouardigha, Meknès-Tafilalet, Marrakech-Tensift-El Haouz, Tanger-Tétouan, Fès-Boulemane et du Grand Casablanca.
Ont assisté à cette réunion le ministre d’Etat, Mohamed Elyazghi, le secrétaire général du gouvernement, Driss Dehak, le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab et Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *