Près de 300 projets agréés par la CCG en 2005

Un communiqué de la CCG indique que le volume des garanties octroyées pour  le financement du logement social a atteint 2270 millions DH, dont la  majorité a concerné le "Fogalet" (Fonds de garantie logement éducation-formation). L’activité du Fonds de garantie des prêts au logement en faveur des  populations à revenus modestes ou non réguliers "FOGARIM" a connu une nette  amélioration (400 dossiers par mois) depuis septembre 2005, ajoute le  communiqué citant le directeur général de la CCG, Houcine Ataoui, qui  présentait le bilan de la Caisse en 2005, lors d’une réunion du Conseil  d’administration présidée par le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou. Concernant le cofinancement avec les banques des programmes de mise à  niveau des entreprises, le volume des crédits accordés par les mécanismes de la  Caisse a atteint 55 millions de dirhams durant l’année 2005.
M. Oualalou qui intervenait lors de cette réunion, a indiqué  que la CCG a  commencé, en accord avec les autres intervenants, à améliorer les conditions et  démarches d’octroi de garanties et de cofinancement dont elle assure la gestion. Le ministre, cité par le communiqué, a ensuite énuméré les démarches  adoptées par le gouvernement pour le soutien du financement de l’Initiative  nationale pour le développement humain (INDH) et la mise à niveau du tissu  productif national ainsi que l’accompagnement du financement du logement  social. Il a rappelé, également, la création du Fonds de soutien à l’auto-emploi des  jeunes, et du fond de garantie de la restructuration financière, qui vise à ce  que les entreprises surendettées puissent bénéficier d’un rééchelonnement de  leurs dettes à des conditions avantageuses. Le ministre a mis l’accent sur l’amélioration des mécanismes du Fonds  national de mise à niveau des entreprises "Foman", qui couvre actuellement les  programmes de modernisation et réorganisation stratégique des entreprises à des  conditions préférentielles. Outre l’approbation du budget 2006 de la CCG, les membres du Conseil  d’administration ont examiné plusieurs points figurant à l’ordre du jour. Ils  ont notamment fixé le plafonnement des interventions à 500 millions de dirhams  pour les garanties de la CCG pour son propre compte, et 3 milliards et 990  millions de dirhams pour les Fonds de garantie du logement social dont 3220  millions pour le "Fogalef" et 546 millions de dirhams pour les autres  opérations de financement et garantie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *