Prêt de 100 millions d’euros de la BAD au Maroc

Prêt de 100 millions d’euros de la BAD au Maroc

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé un prêt de 100 millions d’euros au Maroc destiné au financement de la quatrième phase du programme d’appui à la réforme de l’administration publique (PARAP IV). L’accord de prêt a été signé, mardi à Tunis, par l’ambassadeur du Maroc en Tunisie, Najib Zerouali Ouariti et le vice-président des Opérations -Programmes pays à la BAD, Aloysius U. Ordu, en présence du représentant du Maroc au conseil d’administration de la Banque et d’autres hauts cadres de cette institution. S’exprimant à cette occasion, M. Zerouali s’est félicité des relations de coopération et de partenariat entre le Maroc et la BAD depuis plus de quatre décennies, soulignant que le Royaume est de loin le premier client de la Banque qui constitue l’un des premiers bailleurs de fonds du pays. Il a également indiqué que ce prêt constitue le quatrième appui de la banque à ce secteur vital, ce qui atteste, a-t-il dit, de la constance du soutien de la Banque et de la volonté du Maroc d’aller de l’avant sur la voie de la réforme de son administration. Le diplomate marocain a aussi souligné que «par la volonté de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est engagé dans des réformes institutionnelles profondes ayant pour objectif l’amélioration de la gouvernance et le cadre de vie aussi bien sur le plan économique que social, avec pour finalité essentielle le citoyen marocain», mettant l’accent dans ce sens sur l’importance de l’INDH. M.Zerouali s’est réjoui des efforts déployés par la banque pour simplifier et assouplir les procédures de son intervention dans ses pays clients, notamment au Maroc, soulignant que ces mesures s’inscrivent en droite ligne des dispositions de la Déclaration de Paris sur l’harmonisation de l’aide et la simplification de ces procédures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *