Prévu du 6 au 8 décembre à Casablanca : Le China Trade Week est de retour

Prévu du 6 au 8 décembre à Casablanca : Le China Trade Week est de retour

Dernière ligne droite pour le China Trade Week. Le Salon ouvrira ses portes le 6 décembre prochain à Casablanca offrant sur trois jours de grandes opportunités aux opérateurs marocains et chinois pour développer de nouveaux partenariats.

La finalité étant de booster les échanges sino-marocains qui ne cessent de se consolider ces dernières années. «Le China Trade Week constitue une vitrine de produits de haute qualité. Cet événement joue un rôle clé dans l’amélioration des relations commerciales entre le Maroc et la Chine», explique dans ce sens Zahoor Ahmed, directeur internation des événements du Groupe «MIE Events» qui organise ce salon au Maroc en partenariat avec Forum 7. La deuxième édition du China Trade Week intervient dans un contexte particulier.

En effet, le Maroc et la Chine viennent de fêter le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques. L’organisation d’un tel événement ne fera que renforcer la coopération dans des secteurs d’intérêt commun dont l’énergie, l’infrastructure et la technologie. Cette deuxième édition capitalisera sur le succès de sa précédente. En effet, le premier China Trade Wee a réussi à drainer plus de 100 exposants et 5000 visiteurs. Cette année, les organisateurs tablent sur la participation de 150 exposants et une affluence accrue des visiteurs.

«Notre expérience au Maroc a été concluante l’année dernière. Ceci démontre l’intérêt qu’accorde le Maroc à la Chine comme pays émergent et de la grandeur des opportunités offertes par les deux marchés», apprend-on du représentant de MIE Events. La particularité de cette deuxième édition réside dans le fait d’augmenter le nombre des entreprises chinoises participantes et d’élargir par ailleurs la représentation sectorielle à cet événement.

«Nous avons décidé de diversifier les branches d’activité et d’accroître le nombre des entreprises participantes. Nous garderons l’aspect multisectoriel du salon avec des représentations plus importantes des entités chinoises», explique pour sa part Naima Ouardane, directrice générale de Forum 7. Notons que le China Trade Week a fait ses preuves aux Emirats Arabes Unis, au Kenya, en Afrique du Sud, en Ethiopie et au Ghana. Le Maroc constitue pour les organisateurs une porte d’entrée pour l’Afrique du Nord. En parallèle à l’espace exposition, le Salon proposera une plate-forme B2B permettant de connecter les opérateurs marocains aux founisseurs chinois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *