Prix AmCham-CGEM de l’entreprise

Prix AmCham-CGEM  de l’entreprise

Et de quatre pour le prix AmCham-CGEM de l’entreprise citoyenne. Ayant enregistré un franc succès l’année dernière, l’édition 2003 de cette manifestation promet une réussite encore plus remarquée. Une édition du prix inaugure la quatrième année de partenariat entre l’AmCham et la CGEM, plus précisément son comité d’éthique. Une note explicative de l’AmCham précise que le but de cet événement est de récompenser les entreprises américaines et marocaines, établies au Maroc, pour leurs pratiques commerciales exemplaires, leur innovation, mais surtout leur comportement et engagement citoyen à l’égard de leurs différents partenaires en matière de gouvernance, de droits de l’homme et de l’employé; de la protection de l’environnement et de la déontologie. Ce prix sera décerné à l’occasion du Bal Annuel de l’AmCham le 6 décembre prochain. La participation est réservée aux membres des deux associations qui sont à jour de leurs cotisations. Les entreprises intéressées doivent soumettre leur candidature par écrit avant le 15 octobre 2003. Le jury, qui sera composé de deux membres de la CGEM, de deux membres de l’AmCham et du Consul général des Etats-Unis d’Amérique, évaluera les candidatures et sélectionnera le ou les lauréats. Les réalisations de la société qui seront prises en compte couvrent aux quatre axes principaux : Communauté, Clients, Employés et Gouvernance et Management. En outre, le Comité d’Éthique de la CGEM et le Corporate Citizenship Committee de l’AmCham se réservent le droit de décerner un ou plusieurs prix spéciaux. Les dossiers de candidature devraient inclure des exemples concrets qui illustrent l’impact des activités citoyennes de l’entreprise selon les critères présentés ainsi qu’un résumé bref de tout programme social ou caritatif auquel participe l’entreprise, tels que des projets visant la protection de l’environnement, l’élimination de la pauvreté, l’aide humanitaire, la santé, et l’éducation. Toute entreprise qui a déjà gagné le prix lors des éditions précédentes peut soumettre sa candidature de nouveau à condition d’avoir enregistré des progrès considérables supplémentaires dans ses activités citoyennes. Pour être retenue, une entreprise aura à démontrer un haut niveau de transparence, d’éthique, et d’équité, couplé à un engagement citoyen vis-à-vis de ses partenaires et de la communauté. Le nombre de candidatures pour le prix augmente considérablement d’année en année. 27 dossiers ont été soumis l’année dernière. Les lauréats de 2002 étaient le Crédit Agricole dans la catégorie secteur public, BMCE Bank dans la catégorie grandes entreprises, et Microsoft Afrique du Nord dans la catégorie moyennes et petites entreprises. A titre exceptionnel, le jury a décerné un prix de gérant citoyen à Jawad Cheikh Lahlou (Cooper Maroc).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *