Production industrielle : Ce qu’anticipent les patrons…

Production industrielle : Ce qu’anticipent  les patrons…

Manufacture, extraction, énergie et environnement

Les industriels s’attendent à un bon trimestre. Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) recueille dans ce sens des anticipations positives au deuxième trimestre. La moitié des patrons ayant répondu à l’enquête trimestrielle du HCP table sur une hausse de la production manufacturière. Cet optimisme est alimenté par le redressement de l’activité des «industries alimentaires» et de «l’industrie chimique».

En parallèle à la production, les chefs d’entreprises comptent consolider leurs effectifs. C’est ce qu’ont confirmé 44% des chefs d’entreprises ayant participé à l’enquête. Ces derniers prévoient une augmentation des effectifs employés. En outre, l’amélioration de la production des phosphates contribuera à la dynamisation de l’industrie extractive. Les patrons opérant dans cette branche amélioreront leur productivité au deuxième trimestre de l’année. Une hausse qui interviendra dans un contexte marqué par la stabilité de l’emploi dans la branche. La stabilité est également attendue dans l’industrie énergétique. 89% confirment ce constat qui serait dû à une stagnation de la «production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné». Par ailleurs la production de l’industrie environnementale grimperait au cours du deuxième trimestre. 94% des industriels s’attendent à une hausse de leur productivité, notamment pour les activités «Captage, traitement et distribution d’eau».

Toutefois l’emploi dans le secteur environnement connaîtra un repli pour 79% des chefs d’entreprises alors que 82% des patrons du secteur énergétique s’attendent à une stabilité. En ce qui concerne le secteur de la construction, 35% des professionnels anticipent un redressement de l’activité, soutenu par l’augmentation d’activité au niveau de deux branches, à savoir les «travaux de construction spécialisés» et le «génie civil». Cette hausse serait accompagnée, selon 65% des patrons interrogés, par une stabilité des effectifs employés.

Outre les perspectives, le Haut-Commissariat au Plan a partagé dans son enquête de conjoncture un aperçu des principales appréciations des industriels au titre des trois premiers mois de l’année. A fin mars 2017, la production industrielle manufacturière aurait connu une stabilité. Ceci a été confirmé par 44% des industriels au moment où 32% autres ont attesté d’une baisse. Seuls 24% des patrons ont justifié d’une hausse de production. Au cours des trois premiers mois de l’année, les carnets de commandes du secteur ont été, selon 74% des chefs d’entreprises, d’un niveau normal.

L’emploi a, quant à lui, observé une stabilité durant la même période, confirmée par 49% des patrons. La production s’est également affermie dans le secteur de l’industrie extractive (92% des patrons) et l’industrie environnementale (94% des industriels) au moment où elle a affiché un repli dans l’industrie énergétique (80% des chefs d’entreprises). De même, le secteur de la construction a connu une activité stable au premier trimestre 2017. Un constat confirmé par 61% des patrons au moment où 20% autres ont témoigné d’une hausse. Le HCP conclut dans son enquête que cette stabilité résulterait de la hausse de l’activité des «Travaux de construction spécialisés» et de la «Construction de bâtiments» conjuguée à la baisse d’activité dans le «Génie civil». Les carnets de commandes ont été normaux durant le trimestre au moment où l’emploi a connu une stabilité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *