Production industrielle : La reprise attendue au troisième trimestre

Production industrielle : La reprise attendue au troisième trimestre

La production énergétique devrait se consolider au troisième trimestre, et ce après une baisse observée le trimestre précédent. Une amélioration qui devrait être tirée par la hausse de la production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné.

Des anticipations positives sont formulée par les industriels ayant pris part à l’enquête trimestrielles de conjoncture du Haut-Commissariat au Plan (HCP). Les chefs d’entreprises répondant à cette enquête s’attendent à une hausse de leur production au troisième trimestre de l’année. Une prévision qui s’inscrit sur la même lignée de ce qui s’est produit durant le deuxième trimestre 2019 marqué par une amélioration de la production de l’industrie manufacturière.

En effet, le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie manufacturière se serait établi à 79% au deuxième trimestre de l’année. La hausse attendue pour les trois prochains mois s’expliquerait par une reprise de l’activité de l’industrie chimique, de la fabrication de produits à base de tabac au moment où la production de l’industrie automobile et de la branche métallurgie devrait connaître une diminution sur ladite période. Pour ce qui est de l’emploi, les industriels s’attendent à une stabilité des effectifs employés. Une amélioration de la production est également prévue au niveau de l’industrie extractive.

Une évolution qui serait imputable, selon le HCP, à une hausse de la production des phosphates. En revanche, les effectifs employés devraient, selon les anticipations des professionnels, connaître un repli au troisième trimestre de l’année. Cette branche industrielle a vu son carnet de commandes se situer à un niveau normal au deuxième trimestre avec un taux d’utilisation de capacité de 75%. La production énergétique devrait également se consolider au troisième trimestre, et ce après une baisse observée le trimestre précédent. Une amélioration qui devrait être tirée par la hausse de la production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné. Les anticipations des patrons portent également sur une progression des effectifs employés.

La production devrait par ailleurs augmenter au niveau de l’industrie environnementale, notamment dans les activités du captage, traitement et distribution d’eau. En ce qui concerne le secteur de la construction, les chefs d’entreprises s’attendent à une augmentation de l’activité, accompagnée par une stabilité des effectifs employés. Se référant à l’enquête du HCP, cette évolution résulterait de la hausse d’activité prévue au niveau des branches du «Génie civil» et de la construction de bâtiments.

Il est à noter qu’au deuxième trimestre, l’activité du secteur de la construction a connu une stabilité et ce suite à la hausse de l’activité du génie civil et la stabilité de l’activité des branches de la construction de bâtiment et des travaux de construction spécialisés. Les carnets de commandes dans le secteur se sont pour leur part situés à un niveau normal au moment où l’emploi se serait stabilisé.

Le HCP révèle dans son enquête que le taux d’utilisation de capacité dans le secteur de la construction se serait établi à 70% au deuxième trimestre 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *