Produit par le Groupe Dar El Fellous : «El Hor», premier poulet labélisé «fermier»

Produit par le Groupe Dar El Fellous : «El Hor», premier poulet labélisé «fermier»

Le consommateur marocain devient de plus en plus averti quant à ce qui se trouve dans son assiette. C’est pour cela que le Groupe Dar El Fellous, spécialisé en élevage de reproducteurs et productions de poussins chair standard, ponte et alimentation animale, vient d’introduire le premier poulet fermier au Maroc.

Commercialisé sous le nom de «El Hor», ce poulet est issu des meilleurs élevages et géré par une équipe de spécialistes composée de nutritionnistes, ingénieurs, agronomes, vétérinaires ainsi que de techniciens spécialisés. Contrairement à la croyance populaire, le poulet dit «beldi» n’est pas un poulet fermier. C’est ce que nous explique le professeur Khalid Benabdeljalil de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II. «Afin de donner la nomination «fermier» à un poulet, il y a plusieurs critères de sélection. A commencer par les souches et les croisements.

Cela donne un poussin spécifique au produit». La première différence entre un poulet fermier et un poulet «beldi» est que le premier a été génétiquement choisi pour cet élevage, contrairement à l’autre poulet qui est un poussin quelconque qui a été élevé en liberté. Autre différence, celle du rythme de croissance. En effet, le poulet fermier est une volaille sélectionnée pour son rythme de croissance lent qui favorise le goût sans le dépôt de gras excessif. C’est pour cela que le produit n’est mis en vente que 71 jours minimum après sa ponte, soit une durée d’élevage deux fois plus longue qu’un poulet standard. En plus de ces critères, ce type de volaille a accès à un parcours extérieur et profite d’une alimentation à base de sources exclusivement végétales.

C’est ainsi que la nourriture de ce poulet est 100% à base de produits végétaux, tels les céréales, les légumineuses, oléagineux et tourteaux. Autre bénéfice du poulet fermier est qu’il est élevé sans apport chimique, vitaminé et sans aucun antibiotique. L’élevage, sans produit médicamenteux, de ces volailles s’effectue en plein air avec une durée minimum de 71 jours permettant ainsi l’obtention d’un goût prononcé et d’une qualité de chair supérieure adaptée à tous les modes de cuisson. C’est ce qui a permis à Dar El Fellous, à travers sa marque «El Hor», d’obtenir le premier label fermier avicole au Maroc et en Afrique. Ce label lui a été remis par le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, du département des filières de production ainsi que l’ONSSA. Un label permettant de mettre en valeur la qualité supérieure du poulet fermier et donnant la garantie d’un produit naturel et sain pour le consommateur.

1 Comment

  1. ouardirhi mohamed

    le prpoduit dar el fellous est il commercialise actuellement; si oui ou peut on se le procurer a casablanca

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *