Programme Arab-Africa Trade Bridges: Ce que recommandent les membres de l’OCI

Programme Arab-Africa Trade Bridges: Ce que recommandent les membres de l’OCI

Cinq grandes recommandations ont été émises lors du Forum Arab-Africa Trade Bridges. Cet événement, qui s’est clôturé jeudi 23 février à Rabat, constitue le lancement officiel d’une initiative visant à rassembler les plus grandes institutions de financement et de commerce dans les régions arabes et africaines, membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Les participants à ce forum ont ainsi appelé à promouvoir et développe des domaines de la coopération économique et commerciale arabo-africaine entre les membres de l’organisation de la coopération islamique. La nécessité étant de promouvoir le commerce en tant que facteur clé du développement économique durable et pourvoyeur d’emplois dans les régions arabes et africaines. Les participants ont appelé dans ce sens à soutenir les efforts des états membres de l’OCI dans le développement des programmes et mécanismes opérationnels du partenariat économique et commercial au niveau bilatéral. La priorité devrait également être donnée aux initiatives visant à renforcer la dimension régionale dans cette coopération en vue de mettre en œuvre des partenariats économiques et commerciaux fructueux. D’où l’obligation de développer une infrastructure et logistique performantes. Les pays africains et arabes issus de l’OCI devraient travailler conjointement en vue d’établir des projets bancables, dont le financement sera assuré par les institutions partenaires du programme «Arab-Africa Trade Bridges».

Autre axe à développer est la diversification du développement des domaines de coopération et de l’intégration économique et commerciale entre les pays arabes et africains issus de l’OCI. L’accent devrait être porté sur les secteurs jusque-là inexploités, notamment l’industrie automobile, l’industrie chimique, le textile et les intrants agricoles. Les participants ont appelé dans ce sens à soutenir les secteurs manufacturiers et à développer la production des filières du coton, du café et du cacao en vue d’augmenter leur valeur ajoutée des exportations. Le but étant de développer des chaînes de valeur régionales intégrées.

Parmi les recommandations on relève également l’encouragement du partenariat public-privé en vue de mettre en œuvre des approches optimales pour renforcer les échanges entre les pays arabes et africains issus de l’OCI. L’accent est également mis sur le rôle des petites et moyennes entreprises. L’heure étant d’augmenter la productivité et la rentabilité de ce maillon essentiel dans les économies des pays de l’OCI.

Rappelons que quatre accords de partenariat ont été ratifiés en marge du lancement du programme Arab-Africa Trade Bridges. Le premier accord établit un cadre de partenariat entre le Centre du commerce international et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) pour la planification et la mise en œuvre de programmes conjoints d’assistance technique relatifs au commerce de manière efficace et au meilleur coût. Le deuxième partenariat a été scellé entre l’ITFC et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se sont engagées à contribuer au développement durable et à la prospérité de l’Afrique de l’Ouest et de ses échanges avec les pays de l’OCI. Le troisième partenariat porte sur les programmes intégrés du commerce, les initiatives de développement: du commerce, du secteur privé et PME ainsi que des zones économiques, des parcs industriels et des lignes de financement et de cofinancement. L’ITFC a également signé avec le Centre islamique pour le développement du commerce (ICDT) et la République de la Côte d’Ivoire. Une coopération qui contribuerait à la réussite de la rencontre des acheteurs-vendeurs de produits pharmaceutiques, d’équipement et de services médicaux qui se déroulera en marge de la foire «MEXI 2017» à Abidjan du 2 au 5 novembre 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *