Programme IPAMed : Un projet de développement de la filière apicole en cours d’élaboration à Jbel Bou Naceur

Programme IPAMed : Un projet de développement de la filière apicole en cours d’élaboration à Jbel Bou Naceur

Un projet de développement de la filière apicole sur la Zone importante pour les plantes (ZIP) de Jbel Bou Naceur, dans la province de Guercif, est en train d’être élaboré dans le cadre du programme IPAMed (Zones importantes pour les plantes de la région méditerranéenne). Ce projet a pour objectif de conserver la biodiversité de cette zone du Maroc et de bénéficier aux populations locales, indique un communiqué du Centre de coopération pour la Méditerranée de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Dans ce cadre, une première mission de terrain a été menée en juillet dernier dans cette région par des consultants en la matière, avec l’appui du Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la Désertification (HCEFLCD), précise la même source. L’objectif de cette mission était de fournir un diagnostic de la filière apicole dans cette zone et de sensibiliser la population locale à la sauvegarde du site et de son exploitation tout en conservant les potentialités naturelles de la montagne considérée par l’UICN comme une ZIP.

Six jours durant, de nombreux acteurs ont été rencontrés dans le cadre de cette mission, dont des représentants institutionnels de la DPA (Direction provinciale de l’agriculture) de Guercif, l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires), l’INDH (l’initiative nationale pour le développement humain), ainsi que des techniciens et les présidents des cinq coopératives apicoles du douar Beni Bou Illoul. Des informations ont été collectées à propos du système de production et de la qualité des produits. Ainsi, un diagnostic des acteurs, de l’organisation des coopératives ainsi que de leurs capacités techniques a pu être fait, afin de pouvoir par la suite réaliser un plan d’action et une stratégie de développement de la filière. Le projet IPAMed constitue un réseau ambitieux de spécialistes des plantes, responsables de sites, populations locales et organisations de la société civile, destiné à développer des actions de conservation des plantes dans l’ensemble du bassin méditerranéen.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *