Projet de loi de Finances : Les arbitrages toujours pas finalisés !

Projet de loi de Finances : Les arbitrages toujours pas finalisés !

Une mouture préliminaire et beaucoup de changements en vue

La fièvre commence à monter autour du projet de loi de Finances 2019. A peine quelques heures après le Conseil des ministres du mercredi 10 octobre, où le PLF faisait partie des points à l’ordre du jour, et l’on se retrouvait en début de soirée avec les détails dudit projet sur la place publique et dans les médias électroniques.

Or, comme l’explique une source gouvernementale à Aujourd’hui Le Maroc, «nous n’en sommes aujourd’hui qu’à une mouture vraiment préliminaire du budget qui sera certainement modifiée plusieurs fois avant d’être validée définitivement en Conseil de gouvernement et transmise au Parlement».

Selon ce ministre, «le gouvernement est loin d’avoir fini les arbitrages, les options finales ne sont pas encore arrêtées et il y a de fortes chances que beaucoup de mesures inscrites dans la mouture actuelle soient changées ou carrément supprimées».

En revanche, la seule certitude réside dans les grandes orientations du budget, telles qu’elles ont été présentées par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Benchaâboun, en Conseil des ministres. On sait d’ores et déjà que le budget sera à très forte connotation sociale et que le gouvernement activera tous les leviers possibles et imaginables pour mobiliser des fonds pour financer le social. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *