Promotion des investissements à travers des agences

L’Agence française des investissements internationaux (AFII) a organisé mardi dernier à Paris une conférence au cours de laquelle il a été procédé au lancement officiel du réseau euro-méditerranéen des agences de promotion de la coopération entre les agences européennes et méditerranéennes d’investissement, avec comme objectif d’accroître les investissements étrangers directs (IDE) en provenance de l’Union européenne et d’autres partenaires de la région méditerranéenne.
Doté par la commission européenne d’un premier budget de 3,95 millions d’euros, le réseau vise également à améliorer les conditions d’accueil des investissements, l’image globale et le marketing de la région et à renforcer les capacités d’intervention des agences de promotion d’investissement des pays partenaires du sud de la Méditerranée pour qu’elles puissent travailler en synergie.
Concrètement, le réseau doit permettre la mise en place d’un espace de coopération effective entre pays de l’Union européenne et leurs partenaires méditerranéens pour la promotion des investissements, soulignent les promoteurs du projet, qui précisent que trois volets ont déjà été arrêtés pour arriver à cet objectif. Il s’agit d’abord de la formation, du transfert de connaissances, de l’échange d’expériences et de l’établissement de contacts directs avec quelques 50 sessions de formation prévues, 50 stages de 2 mois et des séminaires. Il est question aussi de la création et de l’animation d’un réseau, avec un site Internet et des bulletins d’information, des rencontres de terrain, avec 10 voyages d’études dans 3 ou 4 pays européens, et plusieurs conférences internationales.
Les promoteurs prévoient enfin la constitution d’une base de données sur les investissements, avec les atouts, les handicaps et les opportunités de chacun des pays concernés. Tout en insistant sur la coopération Sud-Sud, les promoteurs soulignent que la priorité sera accordée aux actions supra-nationales.
« En soi, le projet permet de constituer un réseau appréciable et de préfigurer la coopération euro-méditerranéenne à venir », déclarent-ils. Ils estiment enfin que cette initiative contribuera à ouvrir la voie à la future Agence euro-méditerranéenne de promotion des investissements et à donner un coup d’accélérateur au projet de la Banque Euro-Méditerranéenne de Développement (BERD).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *