Protocole d’entente: CDG-Finéa et Bpifrance soutiennent les PME-TPE

Protocole d’entente: CDG-Finéa et Bpifrance soutiennent les PME-TPE

Le 16 janvier dernier, les deux entreprises ont procédé à la signature d’un protocole d’entente visant à favoriser les échanges et le développement des entreprises au Maroc comme en France. Un cadre de partenariat qui se base en grande partie sur les échanges entre les deux parties signataires et qui fait de ces échanges son principal crédo.

L’objectif du programme fixé est de développer des dispositifs d’accompagnement aux PME en innovation ou en développement, à destination de l’export, et d’en créer de nouveaux.

Le plan vise aussi à promouvoir et faire connaître les mécanismes de mobilisation de fonds concourant, tout en apportant les financements et garanties nécessaires, au développement des PME-TPE. Au menu également, la facilitation des relations entre entreprises. Il s’agit donc de favoriser les relations économiques, les échanges technologiques et les collaborations en matière d’innovation entre les PME françaises et marocaines.

Autre mesure et non des moindres attendue par ce programme, la facilitation des financements bilatéraux à travers la mise en œuvre d’un système de contre-garantie du financement des PME marocaines et françaises par les deux institutions et la mise en place d’un outil de scoring commun permettant d’évaluer la qualité du risque de l’entreprise acheteuse dans le cadre des crédits acheteurs transfrontaliers.
Des démarches communes sont de fait prévues pour les entreprises marocaines et françaises à destination de l’Afrique notamment. Elles consistent à favoriser le rapprochement d’entreprises marocaines et françaises désireuses de se développer en Afrique subsaharienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *