Quatre associations marocaines au top 50 mondial

Quatre associations marocaines au top 50 mondial

Quatre associations marocaines de microcrédit ont été sélectionnées par le magazine économique américain « Forbes », parmi les 50 meilleures institutions au niveau mondial dans le domaine de la microfinance. Il s’agit de la Fondation pour le développement local et le partenariat (FONDEP-micro crédit) qui a été classée au 5-ème rang mondial, de l’Association « Al Amana » à la 8-ème place, de la Fondation Banque Populaire pour les micro  crédits à la 12-ème place et de la
Fondation Zakoura qui se trouve à la
27-ème place ,
Le magazine « Forbes » a évalué les performances de 641 institutions de micro crédits à travers le monde avant d’établir son classement, publié sur son site Internet.
 Les critères retenus pour ce classement sont notamment la taille du portefeuille des prêts bruts et l’efficience qui prend en considération les charges de fonctionnement et le coût par bénéficiaire, exprimé en pourcentage du revenu national brut par habitant.
 La première place de ce classement est revenue à l’Association « ASA » du Bangladesh, suivie de l’Association Bandhan (Inde), de « Banco do Nordeste » (Brasil) et de la Fondation mondiale de la femme de Bucaramanga (Colombie). Outre les quatre institutions marocaines, l’Afrique du Nord est représentée dans ce classement par l’association égyptienne, Dakahlya Businessmen’s association for community development (28-ème) et l’association tunisienne « Enda Inter-arabe » (36-ème). Avec 4,5 milliards de dirhams d’encours à fin septembre 2007, le secteur de la micro finance marocain représente plus de 50% des encours de la région de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, selon la Société financière international, filiale de la Banque mondiale spécialisée dans le secteur privé.
Pour rappel, les associations marocaines de microcrédit ont servi 1. 034. 162 de clients actifs dont 66% de femmes en décembre 2006. L’encours global a atteint 3, 5 milliards avec un taux de remboursement de 99%. Depuis leur création, les associations ont distribué 15 milliards de dirhams pour un nombre total des prêts de 4. 522. 773. D’après une étude réalisée au niveau national, le nombre de clients actifs sera multiplié par plus de 3 entre 2005 et 2010, passant de près de 661 000 en 2005 à plus de 2,2 millions en 2010. Parallèlement, le nombre d’agents passera de 2.230 en 2005 à 3 740 en 2010, soit une croissance de l’ordre de 70% sur cette période.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *