Quel Conseiller sortira de la CCISC ?

Quel Conseiller sortira de la CCISC ?

Le scrutin du 6 octobre prochain, permettant le renouvellement du tiers de la chambre des conseillers, suscite l’intérêt. La moyenne nationale de candidatures au Collège des membres des chambres de Commerce, d’Industrie et de Services qui avoisine 3 candidats par siège, a bien été respectée à Casablanca. Le nombre des candidatures individuelles présentées au titre des 8 sièges à pourvoir pour ce collège est de 22 selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Ils sont donc trois candidats à se présenter. Il s’agit de Driss Ghazali (RNI), Said Lamhmidi ((UC) et Wahid Jamai (PI). Un seul devra représenter la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Service du Grand Casablanca (intégrant Mohammedia). « Les électeurs sont invités à apporter leur voix à la personne qu’ils estiment la mieux apte à les représenter et à défendre leurs intérêts »,estime Wahid Jamai pour qui les mentalités doivent être avant assurément changées. « D’ailleurs, lors de notre réception par le Wali de Casablanca, en présence des autorités concernées, les dispositions à même de garantir la régularité et l’honnêteté des opérations électorales ont été rappelées » ajoute-il. Le respect du libre choix par les électeurs de leurs représentants, loin de toute influence d’ordre matériel ou pression morale est le premier pari à gagner. Toutefois, les critères du choix, du président notamment, sont décriés. « Il est urgent de revoir les textes et les réglementations régissant l’élection du Président. Le mode du tirage au sort n’est plus approprié », fait remarquer Wahid Jamai. Étant donné que le mode de scrutin diffère selon le nombre des sièges à pourvoir, précise le communiqué du ministère, l’élection aura lieu, soit au scrutin de liste à la représentation proportionnelle suivant la règle du plus fort reste dans le cas où plus d’un conseiller serait élu au titre d’un collège électoral, soit au scrutin uninominal à la majorité relative à un tour au cas où un seul conseiller est à élire dans le cadre d’un seul collège électoral.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *