Quick dévoile ses ambitions

C’est avant-hier que le groupe de restauration rapide franco-belge, Quick a inauguré officiellement son premier restaurant à Casablanca. Auprès de la Marocaine des Loisirs, franchisé exclusif pour le Maroc du groupe, on souligne qu’il s’agit du premier établissement de la chaîne de restauration. A ce propos, il y a lieu de noter que le franchisé a conclu une convention avec l’Etat marocain. Celle-ci porte sur la création de huit restaurants pour la période allant de 2003 à 2005. Le montant d’investissement s’élève à 200 millions de DH.
Pour l’heure, l’équipe Quick Casablanca comprend 61 personnes dont 50 équipiers, 10 managers et un directeur. Les responsables du restaurant indiquent que les équipiers ont suivi une formation solide. Et d’ajouter qu’une équipe composée du directeur et de trois managers a été dépêchée pendant six mois par le groupe Quick pour assurer la formation. Celle-ci a porté notamment sur la préparation des produits, l’accueil des clients, les mesures et les procédures de respect d’hygiène. Le groupe a mis les bouchées doubles en termes de ressources humaines pour que chaque collaborateur se sente bien à son poste dès le démarrage de l’activité du restaurant. Celui-ci a ouvert ses portes le 22 novembre 2002. Le restaurant a une capacité d’accueil de 180 places assises (intérieur et terrasse). Situé au niveau du complexe cinématographique Megarama, le restaurant est organisé en espaces pensés et aménagés pour assurer le plus grand confort aux clients, souligne-t-on auprès de ses promoteurs.
La politique de Quick au Maroc consiste à favoriser le marché local en matière d’approvisionnement. A ce titre, le groupe a fait confiance à plusieurs fournisseurs marocains tels que Sidi Ali pour l’eau. Quick achète localement les fruits et légumes, les produits laitiers, les produits d’entretien, les boissons. A terme, d’autres fournisseurs locaux seront référenciés chez Quick, ajoute-t-on.
L’une des priorités aussi de Quick au Maroc, c’est de veiller sur la sécurité alimentaire. Notons que depuis sa création, le groupe de restauration rapide a développé plusieurs procédés de contrôle dans ce domaine notamment en ce qui concerne la qualité des ingrédients utilisés. A titre d’exemple, pour garantir une meilleure traçabilité de la viande, le boeuf utilisé pour les steaks hachés fait l’objet d’un suivi rigoureux de la naissance de l’animal jusqu’au restaurant, rassurent les responsables de Quick Maroc. Et de préciser que cette démarche ne se limite pas uniquement aux fournisseurs. Des procédures de contrôle-qualité sont mises en place au niveau de tous les restaurants de Quick. Ces mesures permettent de vérifier au quotidien les conditions d’hygiène, de stockage et de fabrication des produits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *