Rabat : Réunion de suivi du sommet Afrique-Europe

La 5ème réunion du groupe bi-régional des hauts fonctionnaires chargé du suivi du sommet Afrique-Europe (le Caire-avril 2000) se tiendra les 24 et 25 septembre courant à Rabat dans le cadre de la mise en oeuvre du plan d’action du Caire visant l’instauration d’un partenariat économique entre les deux continents et l’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale.
Des représentants des pays membres de l’union européenne, du Maroc et du « Core group africain » (Afrique du Sud, Algérie, Burkina Faso, Egypte, Mozambique, Nigeria, Tunisie et Zambie) prendront part à cette réunion, indique un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération. La 5ème réunion, qui aura pour objectif la préparation de la 2-ème réunion au niveau ministériel prévue au Burkina Faso le 28 novembre prochain, se penchera sur la lutte contre le crime international, le nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), précise le communiqué. Le groupe bi-régional, rappelle-t-on de même source, avait tenu quatre réunions à Bruxelles et à Lomé pour examiner les huit thèmes prioritaires, retenus lors de la première réunion bi-régionale.
Ces thèmes prioritaires traitaient de la dette extérieure des pays africains, de la restitution des biens culturels volés ou exportés de manière illicite, de la coopération et de l’intégration régionales, de l’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale et commerce, de la prévention et règlement des conflits, y compris mines antipersonnel, droits de l’homme, démocratie et bonne gestion des affaires publique, du sida et autres pandémies, de la sécurité alimentaire ainsi que de l’environnement, et la lutte contre la sécheresse et la désertification.
Lors du 1er sommet Afrique-Europe, tenu au Caire en avril 2000, le Maroc avait plaidé pour une aide conséquente en faveur des pays africains, notamment les plus endettés et ce, afin de créer les conditions nécessaires au décollage de leur économie.
Le choix du Maroc pour la tenue de la 5ème réunion bi-régionale, qui a fait l’objet de l’unanimité des partenaires africains et européens, couronne une participation active de notre pays aux réunions précédentes et sa contribution remarquable à l’élaboration des documents de travail présentés par la partie africaine.
Eu égard aux efforts consentis par les deux parties africaine et européenne et leur volonté de dialogue affichée durant toutes ces rencontres, le Maroc souhaite vivement que des décisions concrètes soient adoptées afin de jeter les bases d’un cadre de coopération novateur et prometteur et ce, dans la perspective de la tenue du 2ème sommet à Lisbonne en avril 2003, conclut le communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *