Rabat-Salé-Kénitra : 14,1 milliards de dirhams investis au premier semestre 2018

Rabat-Salé-Kénitra : 14,1 milliards de dirhams investis au premier  semestre 2018

Un total de 89 projets d’investissement ont été instruits favorablement par le Centre régional d’investissement (CRI) de Rabat-Salé-Kénitra au premier semestre 2018, pour un montant global de 14,1 milliards de dirhams devant permettre la création de 13.925 emplois.

Le secteur de l’industrie a accaparé 36,43% du montant global et 14 % des emplois à créer, précise le CRI dans un communiqué sur le bilan des six premiers mois de l’année, attribuant cette performance au projet porté par la société chinoise Citic Dicastal relatif à la réalisation d’une unité industrielle de production de jantes aluminium pour automobile au sein de Kénitra-Atlantic Free Zone pour un investissement de 4,2 milliards  DH (1.200 emplois).

En outre, dans le cadre du suivi de l’état d’avancement des projets conventionnés avec le gouvernement marocain, plusieurs comités locaux de suivi ont été tenus à cet effet qui ont permis d’accompagner ces grands projets pour leur réalisation dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, au cours du premier semestre écoulé, le dynamisme du guichet d’aide à la création d’entreprises s’est traduit par la création de 4.124 entreprises, soit une augmentation de 14,4% par rapport à la même période de l’an dernier, relève-t-on de même source. La grande majorité des créations d’entreprises s’est effectuée auprès du guichet unique du centre de Rabat, qui représente ainsi 66% des créations de la région Rabat-Salé-Kénitra, suivi de l’annexe de Kénitra avec 23,3%, puis de Sidi Kacem (6,2%) et Sidi Slimane (4,5%).

La SARL reste la forme juridique prédominante au niveau du Centre régional d’investissement de la Région Rabat-Salé-Kénitra avec 3.478 unités, soit 84,3% de l’ensemble des créations réalisées entre janvier et juin 2018. A l’instar des autres années, les services restent le secteur de prédilection dans la mesure où il draine 62% de l’ensemble des créations d’entreprises, suivi du commerce (24%) puis du BTP (11%). Au volet de la coopération et de la promotion de l’investissement, 13 délégations ont été accueillies au cours du premier semestre au niveau du CRI dont 7 délégations en prospection d’opportunités d’investissement, notamment de Chine, d’Espagne, de France, d’Inde, du Pérou et du Canada et six délégations dans le cadre de la coopération technique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *