RAM Cargo en pleine expansion : Royal Air Maroc redynamise son activité de fret à travers l’acquisition d’un nouvel avion-cargo

RAM Cargo en pleine expansion : Royal Air Maroc redynamise son activité de fret à travers l’acquisition d’un nouvel avion-cargo

Dans la lignée de la stratégie de développement en Afrique de la compagnie, RAM Cargo permet grâce à son nouvel appareil de relier davantage de pays africains à travers le réseau de Royal Air Maroc et de ses partenaires aériens.

La flotte de RAM Cargo se renforce. En effet, Royal Air Maroc Cargo (RAM Cargo), entité chargée du fret au sein de Royal Air Maroc, compte désormais un nouvel appareil dans son effectif. Il s’agit du Boeing B767-300 Freighter d’une capacité de 45 tonnes qui vient renforcer la flotte de la compagnie nationale Royal Air Maroc, composée de 56 appareils, dont 11 gros porteurs. Ce nouvel appareil permettra au leader du fret aérien au Maroc de mieux répondre aux besoins de ses partenaires et de ses clients tout en diversifiant son offre sur un réseau plus étendu.

Selon les responsables, Royal Air Maroc Cargo démarrera les opérations avec cet avion dès ce mois de mai. «A travers RAM Cargo, Royal Air Maroc transporte du fret sur tout le réseau de la compagnie nationale en utilisant les capacités de soutes des avions passagers mais aussi celles d’un avion freighter d’une capacité de 15 tonnes. Désormais, le nouvel appareil B767-300 Freighter avec sa capacité de 45 tonnes remplace l’ancien avion-cargo, et vient donner une nouvelle impulsion à l’activité fret de la compagnie nationale. C’est le constructeur américain Boeing qui s’est chargé de transformer le Boeing 767, originellement destiné aux vols passagers, dans le cadre de son programme «Boeing Converted Freighters»», explique le management de la compagnie aérienne nationale. «Avec une capacité plus large, et une autonomie de vol plus étendue (11 heures contre 4 auparavant), ce nouvel appareil long-courrier destiné exclusivement au fret lourd ouvre de nouveaux marchés à la compagnie aérienne. En effet, outre ses activités originelles (transport de produits périssables, objets de valeur, articles vestimentaires, artisanat, etc.), RAM Cargo proposera désormais 3 nouveaux produits, à savoir le Cargo Pharma pour l’envoi de produits pharmaceutiques à température contrôlée, le Cargo Stable pour le transport de chevaux et d’animaux vivants de grande taille, et le Cargo Outsize pour les expéditions hors-gabarit», explique la même source. Il faut préciser que le nouvel avion-cargo élargit également le réseau commercial de RAM Cargo.

Dans la lignée de la stratégie de développement en Afrique de la compagnie, RAM Cargo permet grâce à son nouvel appareil de relier davantage de pays africains à travers le réseau de Royal Air Maroc et de ses partenaires aériens. «Nous pouvons citer en exemple Etihad Airways Cargo, partenaire de RAM Cargo depuis mai 2017. Les réseaux de ces deux compagnies sont complémentaires et permettent le développement de synergies commerciales en renforçant leurs capacités et facilitant l’accès à de nouveaux marchés», ajoutent les responsables de la RAM.

Dans ce sens, RAM Cargo souhaite répondre à la demande croissante des opérateurs économiques marocains et étrangers, notamment vers ou en provenance d’Afrique de l’Ouest. La filière Cargo souhaite également se positionner sur des marchés de niche faiblement desservis mais demandeurs.

Royal Air Maroc propose ainsi une alternative plus économique que de passer par des bases de fret en Europe.

Pour ce faire, la compagnie compte sur le hub stratégique de Casablanca, et sur un réseau couvrant plus de 88 destinations, dont 33 en Afrique.

Dans un premier temps, le programme régulier des vols Tout Cargo couvrira 9 destinations en Afrique et en Europe. Ainsi, des fréquences sont programmées sur Bruxelles, Francfort, Alger, Nouakchott, Accra, Lagos, Abidjan, Lomé, et Bamako. «Cette dernière acquisition marque un tournant pour RAM Cargo, dont l’ambition est de se positionner comme acteur de référence dans la région pour le transport de fret aérien», conclut le management de RAM Cargo.

Pour rappel, Royal Air Maroc Cargo avait lancé il y a trois ans un plan de développement ambitieux. L’objectif pour la filière est d’offrir un outil logistique permettant d’accompagner le développement économique du Maroc tout en renforçant la plate-forme logistique de Casablanca qui se positionne comme un hub stratégique pour le fret aérien. Cet outil va accompagner le développement des écosystèmes tels que l’industrie aéronautique ou encore pharmaceutique et va contribuer au Plan d’accélération industrielle 2014-2020.

Il s’agit aussi d’un outil de choix pour le transport de produits périssables au départ du Maroc sur des destinations telles que l’Amérique du Nord ou le Moyen-Orient ou pour transporter la menthe qui ne résiste pas au transport par voie de surface sur l’Europe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *