RAM : Nouvelle ligne aérienne Ouarzazate-Zagora-Casablanca

RAM : Nouvelle ligne aérienne Ouarzazate-Zagora-Casablanca

Le volet aérien local se renforce pour promouvoir les destinations de la région du Souss-Massa-Drâa. Un accord de partenariat a été signé entre le ministère de l’équipement et du transport, le ministère de l’économie et des finances, la Direction générale des collectivités locales, le conseil régional du SMD et la Royal Air Maroc.

«Cette convention a pour objectif de développer le transport aérien domestique et promouvoir les vols dans la région par le renforcement de la liaison aérienne entre Casablanca-Ouarzazate et Zagora. Cela permettra également de renforcer l’image des villes d’Ouarzazate et Zagora comme destinations touristiques par excellence et d’encourager les investisseurs marocains et étrangers à investir dans la région», annonce-t-on auprès du conseil régional.

Celui-ci soutiendra financièrement cette opération avec la somme de 9,86 millions de dirhams dont 7 millions seront versés par la DGCL. Par ailleurs, le ministère de l’équipement et du transport contribuera à hauteur de 7,403 MDH à travers la Direction générale de l’aviation civile. Par ailleurs, ledit accord engage la RAM à mettre en place 7 vols hebdomadaires vers Ouarzazate dont 2 vols via Zagora.

Les voyages se feront à bord d’appareils Boeing 737 ou ATR 72 selon le jour de service, moyennant un cofinancement des partenaires. Le coût annuel global de cette subvention atteindra environ 17.263.000 dirhams.

Ceci étant, un comité de pilotage et un comité de suivi ont été mis en place pour assurer le suivi opérationnel et l’évaluation des performances des clauses convenues.

Notons dans le même cadre que la possibilité de changement ou remboursement des billets reste possible. «Pour la classe affaires, les billets émis seront remboursables moyennant le paiement d’une pénalité de cinq cents dirhams (500 DH) et restent échangeables auprès des comptoirs de la RAM sans paiement de pénalités», souligne-t-on. «Pour la classe économique, les billets émis ne seront pas remboursables et restent échangeables auprès des comptoirs de la RAM sans paiement de pénalités pour le premier changement.

A partir du second changement, une pénalité de deux cent cinquante dirhams (250 DH) sera imposée par parcours et cinq cents dirhams (500 DH) de pénalités en cas de no-show» explique-t-on. Par ailleurs, la RAM s’est engagée à maintenir tout au long du partenariat sept vols hebdomadaires entre Casablanca et Ouarzazate dont deux via Zagora.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *