Recensement économique

Collecte des statistiques, suivi annuel de l’exécution du plan quinquennal, assistance technique des chercheurs et réalisation des enquêtes statistiques…Telles seront les principales activités du département de la prévision économique et du plan, durant 15 mois, dans le cadre de la cartographie du recensement général de la population (RGPH) et de l’habitat 2002 et celui économique pour 2001. Côté ressources humaines, seront mobilisés pour la réalisation de la cartographie (RGPH), 6 encadreurs, 18 contrôleurs, 53 enquêteurs, 18 chauffeurs et 18 véhicules. Quant au recensement économique, il sera effectué par 80 encadreurs, 220 contrôleurs, 700 enquêteurs, 300 chauffeurs et autant de véhicules. Initiées, le 30 avril de cette année, par le ministère de la prévision économique et du plan, les opérations démarreront à partir du grand Casablanca. Ambition affichée du recensement économique, premier du genre: meilleure appréhension du tissu productif des biens et services sur le plan spatial et sectoriel. Elle s’inscrit également dans le cadre du processus de mise à niveau du système national d’information statistique (SNIIS). Puisque la démarche reste extrêmement rigoureuse. En clair, il s’agit d’un ratissage exhaustif de l’ensemble des locaux à usage professionnel non agricole. Autre point: la création de centres de formalités des entreprises, qui recevront les déclarations des entreprises à toutes les étapes de leur « existence », afin de gérer le répertoire national des entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *