Redouane Reghaye remplacé

Redouane Reghaye remplacé

D’après des informations dignes de foi, Redouane Reghaye, jusque-là délégué de l’Office national marocain du tourisme à Paris, est relevé de ses fonctions. La décision sera effective à partir  du premier février 2006. L’intéressé, apparemment pas au courant de l’information, se refuse à tout commentaire. Mais d’après nos sources, le remplaçant de M. Reghaye est déjà trouvé. Il s’agit d’une certaine Salima Haddour, ingénieur ponts et chaussées. La nomination qui sera validée sans peine par le directeur général de l’ONMT, Abbès Azzouzi, aurait été prise dans les proches sphères du ministère du Tourisme.
Totalement inconnue du monde touristique, ne connaissant rien du tourisme et à ses techniques, cette jeune femme, au demeurant sympathique hérite ainsi, de la plus grande délégation du Maroc à l’étranger. Arrivera-t-elle à faire le poids, à continuer le travail connu et reconnu mené par M. Reghaye ?
Le marché français représente 50% des nuitées réalisées au Maroc. L’importance de ce pôle aurait voulu que tout changement soit fait de manière à préserver les acquis, et surtout à maintenir intactes les relations tissées avec les partenaires, Tours opérateurs, compagnies aériennes et avec les institutionnels.
En outre, cette nomination s’inscrit en porte-à-faux avec les anciens et les nouveaux textes de l’ONMT qui stipulent que tout délégué doit cumuler au moins six ans d’expérience au Maroc avant d’aspirer à un poste à l’étranger…
Aujourd’hui, avec cette décision très particulière, c’est tout un travail de lobbying et un cumul de bons contacts et partenariats solides  qui peuvent partir en fumée si la relève n’est pas réussie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *