Réduction des inégalités : Le mode d’emploi

Réduction des inégalités : Le mode d’emploi

Le think tank marocain Policy Center for the new south livre des perspectives pour contourner la problématique des inégalités au niveau national. Un diagnostic détaillé a été établi pour analyser les écarts existants et tracer les issues pour y remédier. Le document d’une quarantaine de pages intitulé «Inégalités au Maroc : une perspective internationale » s’inspire en effet des expériences internationales. Il propose en effet au gouvernement des pistes pour réduire les écarts et stimuler la croissance d’une manière neutre ou positive sur le plan budgétaire. Parmi les anomalies à régler, le dysfonctionnement du système éducatif et la faible participation des femmes au marché du travail. A cela s’ajoutent également les disparités en termes d’accès aux services de santé. «Les actions visant à réduire les inégalités devraient idéalement porter à la fois sur des croissances soutenues et un budget neutre. Un défi de taille», peut-on lire dans le document de Policy Center for the new south. Le think tank insiste sur le volet «éducation» en vue de mener à bien cette transition. En effet, la réduction des inégalités passerait en premier par un meilleur accès à l’éducation. De même, l’amélioration de l’accès des femmes au marché de l’emploi est d’une nécessité absolue. «Du moment que les femmes comblent le gap avec l’homme en matière d’éducation et que le Maroc a besoin davantage de ressources humaines qualifiées, l’amélioration de la parité hommes-femmes est hautement possible et nécessaire», relève-t-on dans ce sens.

D’autres réformes s’avèrent également bénéfiques en termes de réduction des inégalités. Citons à cet effet, l’équité régionale en termes d’accès aux soins et services de santé. Une politique de décentralisation avec une réallocation équitable en termes de dépenses de santé au niveau des régions est de mise. Le think tank appelle par ailleurs à plus de flexibilité en termes de fiscalité, à travers un système plus progressif notamment en réduisant le recours aux impôts indirects et en augmentant les impôts sur le revenu. Des réformes sont également nécessaires pour réduire l’impact de la corruption qui contribue aux inégalités. Parmi les recommandations émises figure également le renforcement de la compétitivité des différents secteurs clés de l’économie nationale. Policy Center for the new south estime qu’une action gouvernementale appropriée doit être basée sur une meilleure compréhension des caractéristiques des ménages d’où un accès aux données relatives aux enquêtes menées auprès d’eux et aux déclarations fiscales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *