Région Rabat-Salé-Kénitra : La campagne agricole jugée satisfaisante

Région Rabat-Salé-Kénitra : La campagne agricole jugée satisfaisante

La vague de froid n’a pas eu d’impact sur l’ensemble des cultures

Tout va bien pour la campagne agricole au niveau de la Région Rabat-Salé-Kénitra. «La campagne agricole actuelle se déroule dans des conditions satisfaisantes et connaît des réalisations importantes, malgré les basses températures enregistrées dans les provinces de Sidi Slimane et de Sidi Kacem, allant à moins de 0°C. En effet, l’ensemble des cultures (céréales, légumineuses et fourrages, etc.) et même les plus sensibles (cultures sucrières, avocatier) n’ont pas été affectées par le froid. L’état des parcours et du cheptel est satisfaisant», apprend-on auprès des responsables.

Ces derniers ont fait savoir que «jusqu’au 10 janvier 2018, le cumul pluviométrique a atteint une moyenne régionale de 282 mm, contre 196 mm à la même date de la campagne précédente et 243 mm pour une campagne normale. Ainsi, le taux de remplissage des barrages Idriss 1er a été  de 77,1%, El Wahda 61,1% et El Kensera 99,1% avec un taux moyen de 79,1%. A cette même date, des performances dépassant le programme prévisionnel d’emblavement ont été enregistrées pour la plupart des cultures: 105% pour les céréales d’automne (522 660 ha cultivés contre 464.180 ha à la même date de la campagne agricole précédente) et 111% pour les fourrages d’automne. Tandis que les réalisations pour les autres cultures étaient de 95% pour la betterave sucrière, 61% pour la canne à sucre et 54% pour les légumineuses alimentaires d’automne».

La même source précise que «grâce aux campagnes de sensibilisation menées au niveau de la région sur l’introduction de la culture du colza dans la rotation agricole, 1.543 ha ont été semés sur un programme de 1. 150 ha. En outre, le semis précoce de la culture du tournesol dans le Gharb (zone d’action de l’ORMVA du Gharb), a permis d’atteindre 2.700 ha sur un programme prévisionnel de 13.000 ha». Par ailleurs, les responsables au niveau de la direction régionale de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra, en coordination avec les membres du Comité de coordination régional de Rabat-Salé-Kénitra (ORMVA du Gharb, direction régionale du Conseil agricole, les services régionaux de la Sonacos…), affirment que toutes les dispositions nécessaires ont été prises.

Il s’agit notamment de la mobilisation d’un réseau de distribution d’intrants (plus de 48 points de vente dont 17 centres de l’Office national de conseil agricole, 4 de l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb, 2 de la Sonacos et 25 dépositaires agréés partenaires de la Sonacos). Le but est de garantir un approvisionnement régulier et adéquat des agriculteurs, en semences certifiées des céréales (blé dur, blé tendre, orge) et engrais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *