Renforcement de la coopération pour surmonter la crise

Renforcement de la coopération pour surmonter la crise

Fu Ziying, vice- ministre chinois du Commerce, vient d’effectuer une visite au Maroc à la tête d’une importante délégation d’hommes d’affaires chinois représentant les grandes entreprises chinoises. Le but de cette visite est de participer au forum économique et commercial des entreprises sino-marocaines et de la promotion de la 105ème session de la foire import export de Chine organisée, vendredi 20 mars, à Casablanca.
Cet évènement a été initié par le Centre du commerce extérieur de Chine, la Chambre de commerce import-export  des produits mécaniques et électroniques de Chine, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), avec la participation du conseil d’affaires maroco-chinois. Ce forum a été marqué par la présence de plusieurs hommes d’affaires marocains et chinois. Renforcer le partenariat commercial entre les deux pays a été le thème central de ce forum suivi par des rencontres entre les hommes d’affaires marocains et leurs homologues chinois. Le vice-ministre chinois du Commerce a affirmé lors de l’ouverture de ce forum que la crise financière  internationale rend obligatoire de consolider davantage la  coopération et la solidarité entre les pays, particulièrement ceux qui sont en voie de développement en précisant que le Maroc est le 5ème partenaire de la Chine en Afrique en terme d’importations. «La coopération est le seul moyen pour relever le défit de la crise mondiale à laquelle personne ne peut échapper. La Chine et le Maroc sont deux pays en voies de développement, ils doivent multiplier leurs coopérations par l’élargissement de leurs échanges commerciaux», a estimé M. Fu. «Ce forum vise à faciliter la prise de contact directe entre les opérateurs économiques marocains et chinois. Nous encouragerons les investissements chinois au Maroc dans tous les domaines», a-t-il noté. Khalida Azbane, vice-présidente de la CGEM, a mis en relief  pour sa part lors de cette rencontre l’origine des relations commerciales au Maroc.
Elle a indiqué que le Maroc doit multiplier ses efforts pour augmenter ses importations vers ce pays car ces dernières ne représentent que 303 millions de dirhams. «Sur le plan commercial, des milliers de Marocains visitent la Chine chaque année. Les produits chinois sont appréciés sur le marché marocain  soit en terme de qualité ou en prix», a assuré Mme Azbane.
Présent aussi à cet événement, Taoufik Joundy, président du conseil d’affaires maroco-chinois,  a souligné que malgré la distance et la langue, les relations commerciales entre le Maroc et la Chine sont de nature assez diversifiées et riche. «Le Maroc doit profiter de la coopération chinoise car le PIB de ce pays dépasse celui de l’Allemagne, il est la 3ème puissance après les Etats-Unis et le Japon», a-t-il ajouté. Représentant les secteurs d’automobiles, les appareils ménagers, les machines et les engins, bâtiment et travaux publics (BTP),  les énergies solaires, textiles, les industries métalliques et électriques et génie mécanique, une masse des entrepreneurs marocains et chinois ont étudié les opportunités de partenariat existantes ainsi que les moyens de les concrétiser.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *