Réseau de transport à Casablanca : Les lignes de bus à haut niveau opérationnelles en 2021

Réseau de transport à Casablanca : Les lignes de bus à haut niveau  opérationnelles en 2021

A la différence des moyens de transport classiques, ces bus se caractérisent par leur régularité, la grande amplitude horaire du service et la fréquence élevée des passages et l’accessibilité des stations pour les personnes à mobilité réduite

Le réseau global de transport à Casablanca sera bientôt renforcé avec deux nouvelles lignes de bus. En effet, les deux lignes L5 et L6 de bus à haut niveau de service (BHNS) seront opérationnelles respectivement à partir du 14 décembre et du 8 janvier 2021. Pour y parvenir, la société Casa Transports vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des projets de bus à haut niveau de service dans la métropole. La mise en œuvre de ces deux tracés rentre dans le cadre des nouvelles lignes du réseau global de transport en site propre dans la ville de Casablanca définies depuis 2014.

C’est le résultat d’une étude de réactualisation du réseau de transports en commun en site propre effectuée en fonction de l’évolution urbaine de la ville, du recensement général des habitants et de l’emploi et des projets structurants figurant dans les différentes conventions de financement et dans le contrat programme 2015-2020, selon la société. 

Début des travaux en juillet 2018

En se référant au planning général du projet des lignes BHNS L5 et L6, il s’avère que le démarrage des travaux est fixé en juillet 2018. Ce qui nécessite une période de travaux d’environ 2 ans et une enveloppe d’investissement de 1,8 milliard de dirhams. Sur le terrain, la ligne L6 se développe sur environ 8,5 km. Celle-ci connectera la ville d’Errahma au centre-ville via la route régionale 3003 et la route nationale 1. Elle desservira l’axe boulevards Moulay Touhami, Oum Rabie et Abdellah Charif. Cette ligne démarre ainsi depuis le cimetière jusqu’au carrefour Acima. Elle comportera dans ce sens 20 stations voyageurs. Pour sa part, la ligne L5 s’étendra depuis l’extension de la T1 du tramway jusqu’au quartier Salmiya sur environ 13 km. Elle comportera 24 stations et reliera les quartiers Salmiya à Lissasfa. La ligne L5 desservira l’axe boulevards Al Laymoun, Al Qods, Mohammed VI, Moqdad Lahrizi et Al Joulane.

Des bus qui circulent dans des voies réservées

En termes de mobilité urbaine, ces bus circuleront sur des voies réservées et disposent de site propre. Pour Casa Transports, cela permet d’offrir des services comparables à ceux du tramway dans la mesure où ils ont la particularité d’être rapides, accessibles et écologiques. A la différence des moyens de transport classiques, ces bus se caractérisent par leur régularité, la grande amplitude horaire du service et la fréquence élevée des passages et l’accessibilité des stations pour les personnes à mobilité réduite (PMR). A en croire la société, les bus à haut niveau présentent le même service aux voyageurs que le tramway et se distinguent par le confort et la modernité des véhicules. Les lignes L5 et L6 de bus à niveau de service (BHNS) servent un couloir direct comptant 300.000 habitants. Elles offriront par ailleurs des liaisons rapides avec les lignes T1, T3 et T4 du tramway. Notons que le réseau global de mobilité urbaine à Casablanca comprend outre les deux lignes de bus à haut niveau, la ligne de T1 mise en exploitation à partir du 12 décembre 2012, la ligne T2, l’extension de la T1 et enfin les lignes de tramway T3 et T4 dont la mise en service est prévue respectivement en 2021 et 2022.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *