Restauration des objets archéologiques : Un premier laboratoire à Volubilis

Restauration des objets archéologiques  : Un premier laboratoire à Volubilis

Le premier laboratoire de restauration des objets archéologiques voit le jour au site de Volubilis à Moulay Driss.

Cette infrastructure est née de la nécessité de répondre aux besoins de préservation d’éléments du patrimoine historique et de conservation des vestiges issus des fouilles archéologiques. Il a été réalisé dans le cadre d’un programme de conservation du patrimoine archéologique, lancé par le ministère de la culture et de la communication en partenariat avec le ministère de l’économie et des finances, l’ambassade d’Italie à Rabat, l’Agence italienne pour l’aide au développement (AICS) et l’Université de Sienne en Italie.

S’ajoute à la création du laboratoire, l’organisation de sessions de formation en conservation des objets archéologiques dont ont pu bénéficier des archéologues et techniciens du ministère de la culture et de la communication – département de la culture – pour renforcer les compétences de ce département en matière de conservation du patrimoine archéologique national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *