Résultats d Attijariwafa bank : 2012, l année des grandes réalisations

Résultats d Attijariwafa bank : 2012, l année des grandes réalisations

Décidément, Attijariwafa bank ne se contente pas d’afficher d’excellents résultats financiers. En effet, le Groupe a également collectionné les trophées. «En cette année 2012 nous avons consolidé notre position de premier collecteur de l’épargne, de premier financeur de l’économie et nous avons le plus haut niveau de participation des salariés au capital d’une société cotée au Maroc», a expliqué Mohamed El Kettani, président-directeur général du Groupe Attijariwafa bank, lors de la conférence de presse tenue, lundi 11 mars à Casablanca, pour la présentation des résultats 2012. En effet, Attijariwafa bank est aujourd’hui le premier collecteur de l’épargne nationale avec 310,4 milliards de dirhams d’épargne totale collectée à fin 2012. Ce chiffre est en accroissement de 5%, soit 14,7 milliards de dirhams, en comparaison à 2011 avec une répartition géographique équilibrée. Aussi, cette épargne est de nature diversifiée entre les dépôts bancaires, les OPCVM et l’épargne-bancassurance. S’agissant des crédits accordés, M. El Kettani a souligné: «Cette année nous avons distribué 247,6 milliards de dirhams de crédits totaux, en accroissement de 16,9 milliards de dirhams en comparaison avec 2011, soit une hausse de 7,3%. Mais la meilleure performance a été enregistrée au Maroc, où nous avons distribué 203,8 milliards de dirhams de crédits, en accroissement de 14,7 milliards de dirhams, soit en hausse de 7,8%».
Sur un autre volet, M. El Kettani a rappelé la finalisation de l’augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe au Maroc, portant la participation des collaborateurs de la banque et de ses filiales au Maroc à 5,15%. «Nous détenons, de la sorte, le plus haut niveau de participation des salariés au capital d’une société cotée au Maroc», a précisé M. El Kettani, rappelant qu’«une enveloppe supplémentaire de 1 milliard de dirhams, réservée aux salariés des filiales à l’international, est en cours d’exécution».
Par ailleurs, Attijariwafa bank se positionne comme un acteur de premier plan au service de la bancarisation avec la poursuite du développement de son réseau de distribution qui a atteint 2.882 agences. Il devient donc le réseau le plus dense en Afrique avec 530 nouvelles agences en 2012. Au Maroc, ce réseau a atteint 2.269 agences à fin 2012 avec 388 nouvelles agences en 2012 représentant, également le réseau le plus dense du Royaume. Aussi, Attijariwafa bank a réussi à drainer 395.368 nouveaux clients bancaires au Maroc à fin 2012 et placer 389.494 nouvelles cartes bancaires en 2012 participant, ainsi, à la modernisation des paiements au Maroc. À noter que le Groupe Attijariwafa bank est ressorti avec des résultats financiers très satisfaisants en 2012 en dépit d’un contexte difficile, marqué par le ralentissement de la croissance économique au Maroc et en Afrique du Nord et par le retour de la récession dans la zone euro, principal partenaire économique des pays de présence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *