Résultats financiers 2015: Résilience pour Attijariwafa bank…

Résultats financiers 2015: Résilience pour Attijariwafa bank…

Une fois encore, Attijariwafa bank tire son épingle du jeu. Ainsi, grâce à sa stratégie de diversification des métiers et des géographies et à sa politique anticipative en matière de gestion des risques, le groupe bancaire a enregistré en 2015 des résultats en résilience.

Aussi, la croissance était au rendez-vous en dépit d’un environnement toujours marqué par une faible demande de crédits au Maroc. C’est ce qui se dégage de la communication financière de Attijariwafa bank publiée, hier mercredi 24 février, sur le site de la Bourse de Casablanca.

Léger recul du PNB et poursuite de la croissance

Au niveau des résultats consolidés, Attijariwafa bank signale que sa marge d’intérêt et sa marge sur commissions ont enregistré, en 2015, des progressions de 3,4% et de 4,3% respectivement profitant de la bonne performance des activités commerciales au niveau des différents pôles du Groupe (banque au Maroc, sociétés de financement spécialisées, assurance et banque de détail à l’international). En contre-partie, impacté par les revenus non récurrents réalisés en 2014 par la banque des marchés de capitaux, le produit net bancaire s’est établi à 19 milliards de dirhams enregistrant un recul de 2,3% par rapport à 2014. Le résultat d’exploitation a enregistré, pour sa part, une amélioration de 0,8%, à 8 milliards de dirhams, portée par la hausse «maîtrisée» des charges générales d’exploitation de 3,5% et la baisse «significative» du coût du risque de 26,9%. Dans ces conditions, le résultat net part du Groupe s’accroît de 3,4% à 4,5 milliards de dirhams. De même, la rentabilité financière se maintient aux meilleurs standards avec un RoE de 14,8% et un RoA de 1,3%, alors que les fonds propres consolidés totalisent 41,2 milliards de dirhams.

Nombre de clients : 7,9 millions

Total réseau : 3 534  agences dans 24 pays

total Effectif : 17 223 collaborateurs

Attijariwafa-bank

International: La banque de détail cartonne

Pour Attijariwafa bank, l’exercice 2015 s’est caractérisé par une progression soutenue de la contribution de la banque de détail à l’international au résultat net part du groupe, avec une progression de 30,6%. Selon Attijariwafa bank, «cette performance s’explique par une croissance organique élevée notamment au niveau des filiales de tailles importantes, par la poursuite du déploiement des programmes d’intégration, de transformation et de synergies lancés à l’issue de chaque acquisition et par le renforcement de la participation dans le capital des filiales sénégalaise (CBAO) et ivoirienne (SIB) à 83% et à 75% respectivement».

Gestion des risques: Toute une politique…

Attijariwafa bank a recueilli, en 2015, les fruits de sa politique anticipative en matière de gestion des risques intégrant, notamment, la détection des risques potentiels et leur surveillance rapprochée. Aussi, au terme de l’exercice 2015, cette approche a permis le recul du coût du risque couplé à l’amélioration du taux de couverture consolidé, soit 71,9% en 2015 contre 68,5% en 2014.

Afrique: Le développement se poursuit…

Attijariwafa bank a poursuivi son développement africain avec l’ouverture en 2015 d’une succursale de la CBAO au Bénin complétant ainsi la présence géographique dans la région UEMOA. Le Groupe a également renouvelé son engagement envers le développement du commerce et des investissements croisés entre les pays africains et co-organise, en partenariat avec Maroc Export, les 25 et 26 février 2016 la 4ème édition du Forum international Afrique Développement sous le thème «Agriculture et électrification : Mobiliser les énergies». Plus de 1.200 opérateurs économiques représentant 20 pays africains seront au rendez-vous.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *