Résultats financiers de Risma au 1er semestre : La performance commerciale dépasse les réalisations sectorielles

Résultats financiers de Risma au 1er semestre : La performance commerciale dépasse les réalisations sectorielles

Risma, société d’investissement et premier propriétaire hôtelier du Maroc, a réalisé, au cours du premier semestre 2012, une performance commerciale supérieure aux réalisations sectorielles. C’est ce qu’a relevé Marc Thépot, vice-président de Risma, lors d’une conférence de presse tenue hier, mardi 16 octobre, à Casablanca. Et de préciser : «nous avons réalisé un taux d’occupation moyen de 57% contre 39% pour l’ensemble du marché et un chiffre d’affaires en progression de 4% par rapport au premier semestre 2011». Aussi, à périmètre comparable, le GOP reste stable à 261 millions de dirhams. En publié à 219 millions de dirhams, il affiche une baisse de 16% du fait des nouvelles ouvertures par rapport au 30 juin 2011. «ces résultats traduisent une très bonne performance de l’hôtellerie haut de gamme malgré un contexte difficile. Parallèlement, l’hôtellerie milieu de gamme se maintient ainsi que l’hôtellerie économique malgré les difficultés de certaines unités, notamment sur la ville de Tanger», a commenté M. Thépot. En effet, le premier semestre 2012 a vu l’ouverture de quatre unités hôtelières totalisant 838 chambres supplémentaires. Le Sofitel Thalassa Agadir Sea & Spa et le Pullman Marrakech sont venus renforcer l’offre en mars 2012, respectivement dans le segment haut de gamme et moyen de gamme. Dans l’hôtellerie très économique, l’Ibis Budget El Jadida a été inauguré en avril et l’Ibis Budget Agadir au mois de juin dernier. Dans ce sens, à fin juin 2012, Risma totalise 32 hôtels pour 4.715 chambres, soit 5% de la capacité hôtelière du Royaume. «Le groupe enregistre 639.611 nuitées soit 8% des nuitées du Royaume à cette date et dispose d’une présence dans 13 villes à travers 8 marques fortes, à savoir, Sofitel, Pullman, MGallery, Mercure, Suite Novotel, Novotel, Ibis Hôtels et Ibis Budget Hôtels», a souligné M. Thépot. S’agissant du portefeuille entre les segments économique, moyen et haut de gamme, il demeure équilibré dans le temps et se veut un gage de stabilité et de pérennité du groupe. Pour ce qui est de la stratégie, Risma a parachevé son plan de développement sur le segment haut de gamme avec l’ouverture du Sofitel Casablanca Tour Blanche en juillet 2012. Autre orientation majeure, le groupe Risma centre sa stratégie de développement sur le segment économique et envisage notamment l’ouverture d’un Ibis à Casablanca à Casanearshore en 2014 et l’ouverture, à l’horizon 2015, de 6 Ibis Budget en partenariat avec le Groupe Akwa. À ce titre, M. Thépot a souligné que «le plan de développement quasi finalisé a déjà connu un investissement de plus de 4 milliards de dirhams en 12 ans, créant près de 2.750 emplois directs et prévoit un investissement supplémentaire de 600 millions de dirhams pour les 3 années à venir».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *