Résultats semestriels 2014: Pas de crise pour la Banque centrale populaire

Résultats semestriels 2014: Pas de crise pour la Banque centrale populaire

L’année 2014 a débuté sous de bons auspices pour le Groupe Banque centrale populaire. En effet, selon les résultats semestriels 2014, le résultat net part du groupe est ressorti en progression de 12,7% à 1,1 milliard de dirhams.

Cette performance est essentiellement imputable à l’évolution favorable du produit net bancaire outre l’amélioration de l’efficacité opérationnelle du groupe, souligne la banque marocaine dans une communication financière. Dans le même sillage, le résultat net consolidé ressort également en hausse de 2% pour s’établir à 1,7 milliard de dirhams, en dépit d’un effort soutenu de couverture des risques. À ce titre, le produit net bancaire a enregistré un bond de 15%, à 7,5 milliards de dirhams, grâce à une nette appréciation de ses composantes, en l’occurrence le résultat des activités de marché en hausse de 70%, la marge sur commissions bondissant de 12% et la marge d’intérêts se bonifiant de 6%, relève la banque dans son récent communiqué.

Pour sa part, le produit net bancaire social de la Banque centrale populaire s’est inscrit en hausse de 31%, à 2,9 milliards de dirhams, tenant notamment à une bonne performance des activités de trading, au moment où son résultat net social a affiché un accroissement de 7,4% à près d’un milliard de dirhams.

Aussi, fruit d’une valeur ajoutée en croissance notable et de l’amélioration du coefficient d’exploitation, le résultat brut d’exploitation s’est bonifié, quant à lui, de 22% à 4,1 milliards de dirhams, confirmant davantage la capacité bénéficiaire du groupe, a expliqué la banque dans son communiqué. Par ailleurs, la dimension du groupe a été davantage confortée avec un total bilan en augmentation de 6,1%, à 308,1 milliards de dirhams, et des fonds propres consolidés de 33,1 milliards de dirhams.

Sur le plan commercial, les dépôts de la clientèle ont enregistré une hausse de 5,4%, à 221,4 milliards de dirhams, grâce à une contribution satisfaisante des réseaux de distribution de l’ensemble des pays de présence du groupe. Ainsi, «avec une part de marché de 26,7% et un portefeuille qui a atteint 4,7 millions de clients, suite au recrutement de 416.000 nouvelles relations, le Groupe renforce son statut de premier collecteur de dépôts sur le marché domestique», peut-on lire dans le communiqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *