Rétro 2017 : Les principaux bailleurs de l’année

Rétro 2017 : Les principaux bailleurs de l’année

La Banque mondiale appuie les chaînes de valeur agroalimentaires

Un accord de prêt pour le financement du Programme de renforcement des chaînes de valeur agroalimentaires a été récemment conclu entre le Maroc et la Banque mondiale. Le montant alloué est de 200 millions de dollars. Ce Programme vise essentiellement à appuyer la mise en œuvre de la seconde phase du Plan Maroc Vert, notamment le développement de la valorisation et de la commercialisation des produits agricoles. Il s’appuie pour sa mise en œuvre sur les contrats programmes filières et le contrat programmes agroalimentaire, signé en avril 2017. Le programme vise à atteindre des objectifs ambitieux, tels que l’augmentation du volume de la production agricole valorisée, notamment à travers l’augmentation des investissements privés dans certaines chaînes de valeur (olive et agrumes), l’accompagnement des opérateurs privés pour leur mise en conformité avec les normes de qualité et de sécurité sanitaire des produits alimentaires et l’appui au développement de l’innovation.

La BAD orientée Noor Midelt

C’est au mois de décembre que le conseil d’administration du Groupe Banque africaine de développement a approuvé un prêt pour financer la première phase du projet de Complexe solaire Noor Midelt. Le montant alloué tourne autour de 265 millions de dollars américains.
Le projet de Complexe solaire Noor Midelt permettra d’installer une capacité totale pouvant dépasser 800 mégawatts. Il contribuera à la mise en œuvre de la nouvelle Stratégie énergétique nationale 2010-2030, dont l’objectif est de porter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national à 42% à l’horizon 2020 puis à 52% en 2030.
Aligné sur trois des cinq priorités stratégiques de la BAD dites «High 5», le projet répond en premier lieu à la réalisation de l’objectif «Eclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie» avec un effet catalyseur sur l’atteinte de deux autres priorités, à savoir «Industrialiser l’Afrique» et «Améliorer la qualité de vie des populations africaines». Rappelons que la BAD a été le premier contributeur financier de la Centrale Noor I, mise en service en fin 2015, et ce à hauteur de 28% du coût total d’investissement.

La France, partenaire du développement ferroviaire

L’Agence française de développement a apporté son appui en 2017 au projet de Ligne de grande vitesse qui reliera Casablanca à Tanger. L’agence a octroyé au Maroc un prêt de 80 millions d’euros. Un financement qui concernera la dernière tranche de ce projet ferroviaire de grande envergure.
Ce prêt a été accordé en marge de la visite en octobre dernier de Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des affaires étrangères. La France, en effet, ne cesse de soutenir le développement des projets ferroviaires au Maroc. Les deux pays ont signé le 22 décembre à Rabat un protocole financier portant sur un prêt de 128,1 millions d’euros destiné au financement de l’acquisition de locomotives par l’Office national des chemins de fer (ONCF).

La BIE finance le tramway de Casablanca

60 millions d’euros est le montant autour duquel s’articule le contrat de financement signé entre Casablanca Transport SA, société de développement local en charge de la mobilité à Casablanca, et la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant concerne la construction de la deuxième ligne de tramway de Casablanca qui reliera Anoual et Ain Sebaâ d’une longueur de 15 kilomètres. Le projet concerne également l’extension de 2 kilomètres de la première ligne vers Lissasfa. Soit au total : 22 stations, une longueur de 17 kilomètres et 9 arrondissements à desservir comptant une population de 1.058.220 personnes. Notons que ce projet s’inscrit dans le cadre du volet mobilité du Plan de développement de la ville de Casablanca signé en septembre 2014. Ce volet vise l’amélioration de la mobilité urbaine et la durabilité du développement économique de la métropole par le biais notamment de la mise en place d’un réseau de transport en commun.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *