Retrospective 2014 – Réformes structurelles: La compensation pour commencer

Retrospective 2014 – Réformes  structurelles: La compensation pour commencer

Cette Caisse budgétivore qui a englouti en 2012 plus de 50 milliards de dirhams, soit le quart du budget général du pays, a connu en 2014 une véritable cure de dégraissage.

C’est ainsi que le gouvernement termine cette année avec le retrait complet de tous les carburants de la liste des produits totalement subventionnée par le système de compensation. L’un des moments forts de 2014 concernant ce dossier fut sans nul doute la signature d’un contrat-programme entre l’Etat et l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE).

L’objectif était de rétablir l’équilibre financier de l’Office. L’un des aspects du redressement a porté sur un ajustement tarifaire entré en vigueur à partir du mois d’août 2014 se traduisant concrètement par une hausse des prix de l’électricité. A noter cependant que les couches sociales modestes ont été épargnées par le gouvernement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *