Rétrospective 2018 – boraq : Le coup de coeur de l’année

Rétrospective 2018 – boraq : Le coup de coeur de l’année

Elle  a été sans conteste l’un des faits marquants de l’année. La Ligne à grande vitesse opérationnelle depuis le 26 novembre 2018 est l’une des réalisations importantes de l’année.

Ce projet ferroviaire de grande envergure a été inauguré par SM le Roi Mohammed VI et le président français Emmanuel Macron. Les deux chefs d’Etat ont donné le coup d’envoi à Al boraq, le train TGV qui relie désormais Tanger à Casablanca en environ 2h30 de trajet. Le lancement de la ligne LGV a été accompagné par une refonte des infrastructures ferroviaires, notamment les gares de cet axe qui ont subi une opération de lifting pour s’aligner sur les meilleurs standards internationaux.

Ce chantier de modernisation des gares ferroviaires a été nécessaire pour accompagner les grandes mutations que connaît le secteur ferroviaire au Maroc. Une transformation qui vient appuyer la vision du Maroc à s’inscrire dans une nouvelle ère économique articulée autour d’une panoplie de stratégies sectorielles à forte valeur ajoutée. Le projet de Train à grande vitesse a porté sur un investissement de 22,9 milliards de dirhams. Le budget général alloué par l’État et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social est de 6,5 milliards de dirhams.

Le financement de l’État français est de 11,5 milliards de dirhams, soit 50% du coût du projet. Cette enveloppe est constituée d’un don de 825 millions de dirhams et d’un prêt de 7,5 milliards DH du Trésor francais et de 3,2 milliards de dirhams de l’Agence française de développement. Le financement des Fonds arabes s’élève à 4,9 milliards de dirhams, dont 1,5 milliard de dirhams du Fonds saoudien pour le développement, 1,1 milliard de dirhams du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, 1,1 milliard de dirhams du Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, et de 1,2 milliard de dirhams du Fonds arabe pour le développement économique et social.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *