Rétrospective 2018 – Nomination : Benchaâboun, nouvel argentier du Royaume

Rétrospective 2018 – Nomination : Benchaâboun, nouvel argentier du Royaume

En date du 20 août 2018, le Souverain a nommé Mohamed Benchaâboun au poste de  ministre de l’économie et des finances, succédant ainsi à Mohamed Boussaid.

Sitôt la passation faite, le nouveau ministre de l’économie s’est penché sur des problématiques cruciales. La première urgence sur laquelle M. Benchaaboun s’est penché est le respect des délais de paiement. Les règles imposées par le nouveau ministre ont pour mot d’ordre l’exemplarité. Des exigences fermes sont dans ce sens dictées par le nouveau ministre et ce conformément aux Hautes orientations royales du discours du 20 août 2018, appelant les administrations publiques et les collectivités territoriales à acquitter leur dû aux entreprises.

Dans cette optique, le ministre de l’économie et des finances impose aux responsables des établissements et entreprises publics de revoir et assouplir les procédures engagées dans ce sens ainsi que de définir les responsabilités.

Mohamed Benchaâboun leur impose également de mettre en place un système informatique et des outils adéquats pour mesurer les avancées réalisées en matière de délais de paiement. Les établissements et entreprises publics sont désormais dans l’obligation de publier périodiquement des données relevant l’évolution des créances et des délais de paiement ainsi que les mesures appliquées pour régler cette problématique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *