Rétrospective 2018 – Pêche : Un nouvel accord entre le Maroc et l’UE

Rétrospective 2018 – Pêche : Un nouvel accord entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne ont paraphé en mois de juillet un nouvel accord de pêche. Ce dispositif a pour principales orientations la durabilité et la préservation des ressources halieutiques.

Ce nouveau partenariat a couronné 4 rounds de négociations ayant abouti à l’identification de nouvelles modalités pour un meil-leur impact socio-économique du secteur.

Cet accord nouvelle génération, qui inclut l’ensemble de la façade atlantique du Maroc y compris les eaux au large des provinces du Sud, définit les zones de pêche et zones de gestion selon les catégories de flottes et d’espèces cibles. Cet accord couvre, en effet, la zone géographique de Cap Spartel à Cap Blanc tout en excluant la mer Méditerranée de ce périmètre dans une fin de préservation de ses ressources qui souffrent à plusieurs endroits de surexploitation. Outre la Méditerranée, certaines espèces à préserver ne sont pas également incluses dans ce nouvel accord. Citons dans ce sens le poulpe et la crevette, des espèces dont la gestion fait l’objet de plans d’aménagement stricts.

En effet, la préservation de la durabilité des ressources halieutiques et la protection de l’environnement marin imposent l’intégration de nombreuses exigences techniques. Il a été décidé dans le cadre du nouvel accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne de réviser les plafonnements de captures de petits pélagiques au Sud et ce en adéquation avec le cycle de vie de ces espèces. Il est également question de renforcer le système de suivi et de contrôle de la pêche. A cet effet, la présence des observateurs est désormais obligatoire dans certaines catégories qui ne figuraient pas auparavant dans l’ancien protocole. De même, les deux parties se sont engagées, entre autres, à renforcer la dimension socio-économique de ce cadre de coopération. De nouvelles modalités ont été déterminées dans ce sens tout en maintenant inchangé le niveau des débarquements obligatoires ainsi que les catégories de pêche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *