Réunion au Technopole d’Oujda pour l’examen de l’état d’avancement de ce chantier

Réunion au Technopole d’Oujda pour l’examen de l’état d’avancement de ce chantier

Une réunion a été tenue mercredi au Technopole d’Oujda, en vue de faire le point sur l’état d’avancement des travaux de ce projet et d’examiner les moyens à même de donner une nouvelle impulsion à ce chantier de développement.

Une délégation composée du wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mohamed Mhidia, ainsi que d’autres responsables et élus locaux, a effectué dans ce sens une visite au site du projet, avant de se réunir avec les investisseurs présents au Technopole. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du suivi des grands chantiers structurants lancés par SM le Roi Mohammed VI dans la capitale de l’Oriental, indique un communiqué de la préfecture d’Oujda-Angad.
A cette occasion, le président du directoire de l’aménageur développeur «Medz» a présenté un exposé détaillé sur l’état d’avancement des travaux et la cadence de

commercialisation, saluant les réalisations enregistrées avec notamment l’approbation de 46 projets d’investissement et la mise en service de 9 projets tandis que 16 autres projets sont dans les phases finales de réalisation.
S’y ajoute le lancement des travaux de réalisation d’une nouvelle unité d’industrie textile dans la zone franche relevant du Technopole, qui verra le jour dans les six prochains mois.

S’agissant de l’aménagement du Technopole, le président du directoire de «Medz» a indiqué que la première tranche de ce projet a été réalisée sur une superficie de 107 ha. Elle comprend une zone franche pour les industries propres établie sur 40 ha, une zone pour les petites et moyennes entreprises (PME), conçue sur une superficie de 23 ha, une zone logistique sur 20 ha, ainsi qu’une zone de services et d’offshoring (4 ha) et une zone d’exposition et de commerce sur une superficie de 20 ha. De son côté, le président du Conseil régional de l’Oriental, Abdenbi Bioui, a affirmé que le conseil a pris une batterie de mesures pour la promotion du Technopole auprès des investisseurs, avec notamment des prix de ventes préférentiels en faveur des PME, dans la perspective de hisser le Technopole d’Oujda au rang des projets industriels intégrés, dotés d’une grande capacité compétitive et d’attraction à l’échelle régionale, nationale et internationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *