Réunion de la Commission d’ investissements : des projets de 31,7 milliards DH en 2010

Réunion de la Commission d’ investissements : des projets de 31,7 milliards DH en 2010

Pour un montant total de 31,7 milliards de dirhams, 25 projets et 17 avenants de conventions d’investissements ont été approuvés, mercredi 10 février 2010, à Rabat, par la Commission interministérielle des investissements. Ces réalisations qui se répartiront sur les régions de Rabat- Salé-Zemmour-Zaer, Chaouia-Ouardigha, Marrakech-Tensift-El Haouz, Oued Eddahab-Lagouira, Tanger-Tétouan et le Grand Casablanca, devraient générer 14.043 postes d’emploi. Selon un communiqué de la Primature, les secteurs concernés sont principalement le tourisme (12,5 MMDH), le transport et infrastructures (10 MMDH), les télécommunications (3,6 MMDH) ainsi que l’industrie et commerce (3,5 MMDH). Ces investissements cibleront, également, les secteurs de l’agroalimentaire, de l’énergie, de l’immobilier et la distribution. La Primature a mis en relief dans sa communication les performances remarquables du climat financier au Maroc. Et de préciser que malgré le contexte économique international de crise «le Maroc a gagné la confiance des investisseurs». En effet, le Royaume continue à attirer davantage d’investissements. Et ce sous l’effet des réformes structurelles importantes engagées au Maroc. «Cette politique équilibrée dans la gestion des grandes orientations de développement a enclenché une forte dynamique, qui a renforcé la capacité compétitive de l’économie nationale et sa contribution dans le développement durable», a précisé le Premier ministre Abbas El Fassi dans sa communication. Rappelant dans ce sens le rôle prépondérant que joue le secteur privé, précisément avec la mise en place d’un cadre législatif adéquat et des motivations fiscales importantes sans oublier l’ouverture de grands projets structurants. Ainsi en 2009, le pays a enregistré une croissance d’investissements de 44 %. Selon le même communiqué, «ces investissements ont eu des répercussions positives sur le marché du travail avec la création de 11.000 emplois». Ces réalisations ont été félicitées par Ahmed Réda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, en dévoilant que «les investissements étrangers au Maroc ont atteint 8,6 milliards de dirhams en 2009, alors que les investissements réalisés dans le cadre d’un partenariat entre Marocains et étrangers ont totalisé 16,6 milliards de dirhams». A noter que le plan d’action de l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) fait de 2010 «l’année de l’ouverture sur d’autres marchés, arabes et asiatiques, et accorde à l’investissement national un intérêt particulier à l’instar de l’investissement étranger», cite le communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *